Vivre dans un abri de jardin ?

Utiliser un abri de jardin pour s’en servir comme espace de vie peut sembler surprenant, mais c’est pourtant une solution qui peut s’avérer intéressante dans de nombreux cas.

Pourquoi vivre dans un abri de jardin ?

Il y a deux avantages majeurs à utiliser un abri de jardin comme lieu de vie : C’est rapide à construire et le coût est limité.

Nous avions envisagé cette solution comme habitat temporaire le temps de la construction de notre maison en bois. Construire une maison, c’est quand même un peu long et habiter sur le terrain permet d’économiser un loyer et d’être toujours sur place, ce qui fait gagner beaucoup de temps et rend le chantier plus agréable (pas de déplacement, moins de risque de vol…)

Abri de jardin habitable

Dans notre cas, nous n’avons finalement choisi de vivre dans notre fourgon aménagé, étant donné que nous l’avions déjà et qu’il était opérationnel.

Il existe beaucoup de situations ou utiliser un abri de jardin comme espace de vie peut être intéressant :

  • Se faire un bureau pour travailler à l’extérieur de la maison (quand on est en télétravail ou freelance)
  • Créer une chambre d’ami
  • Créer une pièce dédiée pour les enfants et leur laisser un peu d’indépendance
  • Avoir un habitat léger sur un terrain de loisir pour passer quelques semaines en été.
  • Faire un studio de musique pour répéter sans déranger toute la famille

Certains ont même fait le choix de cette solution comme habitat définitif. Ce n’est pas aussi luxueux qu’une maison, mais il est possible de vivre dans un abri de jardin confortablement et avec tout le minimum vital.

Comment vivre dans un abri de jardin ?

La première étape sera de choisir un abri préconçu. Il existe de nombreuses tailles et il est facile de trouver un abri entre 5 et 20m². Il faut bien comparer les abris afin d’en choisir un durable : vérifier le revêtement utilisé pour le toit, l’épaisseur des parois, l’étanchéité au niveau des ouvertures…

Abri au fond du jardin

Les plus courageux (et surtout les moins pressés) pourront fabriquer leur abri de jardin tout seul, comme nous l’avons fait pour stocker nos outils pendant la construction de notre maison, mais cela demande beaucoup plus de travail et d’outillage. Si vous êtes tenté par l’aventure, vous pouvez retrouver les plans 3D de notre abri de jardin et nos vidéos sur la construction de l’abri de jardin).

Pour poser l’abri de jardin, le plus pérenne est de construire une dalle en béton pour avoir une assise solide, car généralement ce type d’abris ne possède pas de sol. Il est aussi possible de se construire une dalle en bois afin de garder l’habitat plus facilement démontable.

A moins que l’abri ne soit utilisé qu’au printemps et de façon très ponctuelle, il est judicieux de l’isoler. Cela permettra de conserver la chaleur en hiver et d’éviter les pics de chaleurs trop importants en été.

La solution qui nous semble la plus pratique pour isoler un abri de jardin est de créer une structure en ossature bois à l’intérieur de l’abri (avec des chevrons par exemple), de mettre de l’isolant entre ces montants, puis de venir clouer un lambris sur cette ossature en bois pour faire la finition et maintenir l’isolant.

Pour finir, suivant l’utilisation que vous souhaitez avoir, vous pourrez facilement ajouter quelques lampes et prises électriques et même un point d’eau. Si vous n’êtes pas raccordés aux réseaux d’eau et d’électricité, vous pouvez envisager l’ajout de panneau de solaire et créer un point d’eau avec un petit réservoir et une pompe immergé de camping-car par exemple.

Les risques de vivre dans un abri de jardin

Présenté de cette façon, cela peut sembler une solution peu coûteuse et simple à mettre en oeuvre, mais il faut quand même faire attention à un certain nombre de points.

Premièrement, si votre abri fait plus de 5m² vous devrez faire une demande de travaux préalable auprès de votre mairie. Si l’abri fait plus de 20m², c’est une demande de permis de construire que vous devrez faire.

Dans les deux cas, c’est tout à fait faisable, mais cela demande un peu de temps pour faire les plans, calculer les surfaces, remplir les formulaires… Nous avons toute une série d’articles qui explique comment faire soit même un permis de construire avec l’exemple de notre maison.

Permis de construire pour abri de jardin

Les abris de jardin sont en premier lieu conçus pour abriter des outils et matériaux, il faut donc être très attentif à certains points lorsqu’on veut le transformer en lieu de vie. Un des points critiques est l’étanchéité, car en cas de fuite d’eau, si quelques gouttes sur la tondeuse ne sont pas dramatiques, cela peut complètement pourrir votre isolation et vos revêtements intérieurs en peu de temps.

Si vous voulez faire les choses vraiment bien, pensez aussi à faire une simulation d’évacuation de la vapeur d’eau pour être sûr que les différentes couches (isolations, lambris, structure…) sont compatibles et ne risque pas de créer de l’humidité dans vos murs.

Un abri n’est pas non plus conçu pour durer aussi longtemps qu’une maison, n’hésitez pas à prendre toutes les précautions possibles pour le maintenir en bon état : Huile de protection sur le bois, réparation des fissures, renforcement des points faibles…

Abri de jardin comme habitation

Soyez également prudent si vous installer l’électricité, ce n’est pas parce que c’est une petite pièce qu’il faut faire n’importe quoi, respecter les normes afin d’être sûr de ne pas transformer votre nouvel espace de vie en barbecue géant.


Si vous avez transformé un abri de jardin en lieu de vie agréable, n’hésitez pas à nous envoyer vos photos pour que nous puissions les partager et inspirer les visiteurs du site 😊

← Article précédent

Article suivant →

3 Commentaires

  1. Salut les pengouins !

    vous avez oublié de parler d’un truc capital et très cher ! la taxe d’amménagement car pour une abri de jardin, des panneaux solaires, une piscine…il faut la payer et elle est bien plus chères que les taxes d’habitations et foncières…

    • Les Pingouins

      Merci pour ton message 🙂
      On n’as pas encore de retour sur cette taxe mais elle dépend de ta ville non ?

      • ah ça je ne sais pas mais il faut y faire attention 😉 les taxes en France, ça se rajoute tous les jours..il faut rester le plus discret possible !

Laisser un commentaire

css.php