Toit mono-pente – Plans MOB

Dernière étape, le toit mono-pente de notre maison en ossature bois. Voici ce qu’on a prévu pour notre autoconstruction.

Structure du toit mono-pente en ossature bois

structure du toit mono-pente en ossature bois

Pour le toit mono-pente nous utiliserons des montants de Douglas traité en autoclave de 45x200mm (finalement on a pris du 75 x 255 mm pour être plus tranquille). Ils seront espacés avec un entraxe de 60cm pour pouvoir accueillir l’isolant.

Ils sont fixés aux murs en les vissant sur la lisse de chaînage des murs de l’étage.

On a choisi de faire un débord de toit de 40cm pour protéger le bardage et aussi pour l’esthétique.

Au Nord et au Sud, on met des entretoises qui serviront de « cache moineau ». Au départ on les avait décalées une fois sur deux pour pouvoir les visser facilement : cache moineau du toit mono-pente ossature bois

Mais Cyprien (merci à toi 😉 ), un charpentier de métier, nous a dit qu’on pouvait les aligner et que des vis en biais suffiraient.

On voit aussi sur l’image ci-dessous que nous avions prévu des entailles au niveau des chevrons. Mais on nous a déconseillé de faire ça, car cela crée une amorce de fente.

entaille montant du toit

Cyprien (encore lui :p ), nous a conseillé de faire un « délardement sur la lisse ». En gros il vaut mieux couper en biais le montant sur lequel s’appuient les chevrons que d’entailler les chevrons.

Pour finir la structure du toit mono-pente, on contre-ventera en posant des dalles d’Agepan qui est plus perspirant que l’OSB (étant donné qu’on a du mal à trouver de l’Agepan, on part sur un contreventement intérieur en OSB.

contreventement du toit mono-pente en agepan

Isolation du toit mono-pente

Nous allons mettre une première isolation en fibre de bois de 200mm entre les montants de l’ossature du toit.

isolation du toit mono-pente en fibre de bois

Ensuite nous ferons un contre-lattage croisé par rapport aux montants de l’ossature et nous remettrons une deuxième couche d’isolant en 100mm cette fois-ci. On obtiendra ainsi un R = 8,85 supérieur au minimum des maisons à énergie positive 🙂

isolation du toit mono-pente en fibre de bois

Pose du pare-pluie rigide

Sur l’Agepan, nous allons fixer le pare-pluie rigide, en fibre de bois de 22mm, avec des lattes, de la même façon que sur les murs.

pare-pluie rigide sur le toit mono-pente

Attention, les lattes de fixation du pare-pluie doivent être posées dans le sens de la pente du toit mono-pente, pour permettre l’écoulement de l’eau au cas où !

Pose du bac acier

Pour finir notre toit, on pose un bac acier. On fera d’abord un contre-lattage qui croise les lattes du pare-pluie.

contre lattes pour poser le bac acier sur toit mono-pente

Ensuite on fixera le bac acier sur ces lattes et on finira avec des rives sur les côtés du toit et un chéneau au nord pour récupérer l’eau de pluie.

bac acier sur toit mono-pente


Pour plus d’infos sur notre tiny house, retrouvez la vidéo complète de ce qu’on prévoit de faire sur notre chaîne Youtube 🙂

 

 

← Article précédent

Article suivant →

12 Commentaires

  1. Bonjour,
    Je pense que vous prévoyez d’installer des panneaux solaires et/ou photovoltaïques dans le futur. Votre toit est orienté Nord si je ne me trompe pas. Du coup, où allez vous les mettre ?

    Merci de partager votre expérience en tout cas, c’est inspirant !

    • pingouin

      Salut Alice,
      Merci pour ton message 🙂

      Effectivement notre toit est orienté au Nord, on aimerait mettre des panneaux solaires sur des supports au sol pour plusieurs raisons : plus facile à entretenir, plus facile à orienter pour être bien optimisé au niveau de la pente 😉

  2. salut
    même si vous avez un pare pluie rigide, mettre un pare pluie souple style Delta serait un plus si…

    • pingouin

      Salut Bernard,

      Après avoir fait des recherches, on est arrivé à la même conclusion que toi, étant donné que notre toit à une pente inférieure à 22° (la notre fait 15°), on va ajouter un pare-pluie souple en plus 😉

  3. Après, ca se dégrade un pare-pluie souple, Mieux vaut que votre toit soit étanche sans ! 🙂

  4. Blancheteau

    Bonjour,

    Merci pour votre site, il est plein de bon conseil.
    Petite question, j’ai réussi à créer mes 2 projets sur un logiciel de CAO pour les murs.
    Par contre, avez-vous des informations pour calculer la section pour les toits ?
    J’ai des doutes sur les poutres que je souhaite prendre.

    continuer comme cela, c’est génial.

    Cdlt

    • pingouin

      Bonjour, content que notre site te soit utile 🙂

      Pour les calculs, on s’est basé sur les abaques de section bois. Il y’a ce site qui est très complet : http://charpente-total-bricoleurs.wifeo.com/les-tableaux-des-charges-admissibles.php

      Bonne continuation 🙂

    • Bonjour
      Faut prendre beaucoup de paramètres en compte, charges neige, vent, le nombre de pan de toit, la pente, le poids du complexe toit, charges fragiles ou pas etc…
      Ne rien prendre à la légère, contactez moi je peux vous aider 😉

      • pingouin

        C’est vrai qu’il ne faut pas négliger la charge de neige et de vent ! Une petit étude avec un logiciel est un vrai plus pour dormir tranquille, mais les calculs à la main (avec une feuille excel) ça marche aussi 😉

  5. Salut !

    Merci pour toutes les infos que j’ai glanées sur le site ou les vidéos, super ! Vous m’avez motivé à me faire une extention MOB alors que j’y connais rien 🙂

    Une petite question : quelles sections vous utilisez pour le lattage et contre lattage de la toiture?

    Merci, et bravo pour le taf !

    • Les Pingouins

      Salut Félix,

      Contents que nos contenus t’aient motivés pour te lancer 🙂

      Les lattes de la toiture sont des demis chevrons 4*6 et les contre-lattes des chevrons 8*6.

      Bonne continuation pour ton projet !

Laisser un commentaire

css.php