Murs en ossature bois – Plans MOB

Voici ce que nous avons prévu concernant nos murs en ossature bois pour l’autoconstruction de notre tiny house.

Structure des murs en ossature bois

Nous allons commencer par fabriquer la structure des murs en ossature bois. Nos montants Douglas classe 2 traités charpente, font 45x200mm et sont espacés de 555mm pour pouvoir glisser l’isolant à l’intérieur.

structure de murs en ossature bois

On voit sur le plan 3D ci-dessus qu’on a des renforts au dessus des fenêtres, aux angles des murs et aussi sous le futur plancher de la mezzanine.

Nous avons choisi de ne pas mettre d’entretoises pour ne pas ajouter de ponts thermiques.

Une lisse de chaînage permettre de fixer les murs du rez-de-chaussé et ceux de l’étage ensemble et des lier les différentes parties des murs ensembles pour solidifier l’ensemble.

Pour plus d’infos vous pouvez regarder la vidéo qui explique la structure de notre petite MOB.

On va monter les murs à plat pour pouvoir faire l’équerrage comme il faut. Ensuite on fixe le contreventement, toujours à plat.

Contreventement intérieur

Nous avons choisi de faire un contreventement par l’intérieur en OSB3 de 15mm en 2800 x 1196 mm. Pour plus de détails pour faire ce choix, je vous invite à lire l’article sur les parois perspirantes.

Une fois le contreventement intérieur fixé, nous lèverons les murs un à un sur la dalle bois avec l’aide d’un lève-mur. Nous les fixerons ensuite sur la dalle bois.

contreventement de murs en ossature bois

Pose du frein-vapeur

Avant de faire cette étape, nous aurons déjà monté les 4 murs du rez-de-chaussée, la mezzanine et les 4 murs du plafond.

Une fois tous les murs montés, nous allons poser un frein-vapeur du côté intérieur.

frein vapeur sur murs en ossature bois

Nous le fixerons de façon complètement étanche au contreventement intérieur avec des agrafes. Nous recouvrerons ensuite les raccords et les agrafes par du scotch spécialement conçu.

Isolation des murs en ossature bois

Nous isolerons ensuite l’intérieur de l’ossature avec de la fibre de bois de 200mm d’épaisseur pour obtenir un R = 6,05, qui est supérieur au minimum pour les maisons à énergie positive.

Les panneaux de fibre de bois font 58cm de large et seront donc légèrement compressés pour entrer entre les montants, cela facilite la pose.

isolation murs en ossature bois

Pose du pare-pluie rigide

Ensuite on pose le pare-pluie rigide en panneau de fibre de bois de 22mm. Il faut mettre des lattes pour le visser au montant de l’ossature. Le pare-pluie est donc pris en sandwich entre la latte et le montant.

Pare pluie rigide sur murs en ossature bois

Nous avons choisi un pare-pluie rigide parce qu’il nous permet d’avoir une petite isolation supplémentaire (R=0,5) par l’extérieur. Ça va couper un petit peu les ponts thermiques qui pourrait se trouver au niveau des montants de l’ossature bois.

Pose du bardage

Enfin, les lattes qui maintiennent le pare-pluie rigide accueillent le bardage.

Nous avons choisi du bardage en Douglas hors aubier, naturellement résistant à l’eau (classe 3). Nous ne savons pas encore si on appliquera une huile ou si on le laissera griser.

pose du bardage sur murs en ossature bois


Quand les 4 murs en ossature bois du bas seront montés, on pourra passer au plancher de la mezzanine. Puis on recommence avec les 4 murs de l’étage. Et enfin on posera la structure du toit 🙂

Pour plus d’infos sur notre tiny house, retrouvez la vidéo complète de ce qu’on prévoit de faire sur notre chaîne Youtube 🙂

 

← Article précédent

Article suivant →

22 Commentaires

  1. Bonjour les petits pingouins ! Peut-être avez-vous déjà répondu à cette question dans un de vos articles ou une de vos vidéo, mais j’aimerais beaucoup savoir si vous avez pensé à la paille comme isolant et surtout pourquoi vous l’avez écarté ?
    Bon courage pour votre projet !

    • pingouin

      Salut Audrey,

      On a longtemps hésité ! la paille nous plaisait beaucoup, mais on n’a pas trouvé de DTU concernant ce système de construction et ça nous paraissait plus compliqué, donc on est passé sur la fibre de bois 😉

  2. Bonjour et bravo pour vos projets !
    Il y a un truc que je ne parviens pas à comprendre :
    – la plaque d’os de contreventement mesure 1196 de largeur
    – elle repose sur trois montant de 45 espacés de 555 soit 1245
    C’est des mathématiques quantique ou quoi ?

    Au plaisir de vous lire.

    • Désolé pour le bruit inapproprié, je me réponds :
      – la première plaque d’osb vient à la moitié du premier montant après les trois montant initiaux
      – du coup 1196 permet bien de franchir la distance 45+45+45+555+555

      hihan

      • pingouin

        ahah ton commentaire nous a bien fait rire :p

        Je te rassure, nous aussi on a mis du temps à comprendre le truc !

  3. Je suis super content de vous trouver car ce que vous faites est exactement mon projet d’extension pour mon chez moi 🙂 aggrandissement famillial à la clé … avez vous déja une idée du budget car quand je le fais moi même j’ai peur d’avoir oublié quelquechose, je suis trop bas … elle est belle votre tiny House !!!!

    • pingouin

      Ah tant mieux si on peut t’être utile 🙂

      Pour le budget on a déjà publié quelques articles avec le budget détaillé pour certaines parties, je ne sais pas si tu les as vu ? On va aussi bientôt publier l’article sur le budget de l’ossature.

      Sinon pour le budget global il y a aussi un article sur le blog avec le détail (mais c’est une grosse estimation)

      Bon courage pour ton projet 🙂

  4. ANDRE

    Re bonjour à la jeunesse et votre initiative et courage !
    Je viens de laisser un message sur F.B ,mais je ne sais pas si ca passe !
    Question : comment avez vous termine l intérieur de finition sur l osb !le n ai pas vu si vous aviez la suite en video ?
    Merci de votre réponse .

    • pingouin

      Hello,

      Nous allons mettre un lattage puis contre-lattage pour ensuite mettre du lambris assez large (Lames d’environ 18cm) 🙂

      Il n’y a pas encore les vidéos sur cette étape car on en est encore loin pour le moment ^^

      A bientôt 🙂

  5. boget pascal

    bonjour je ne vois pas de protection anti rongeur sur le pourtour des plots. pourquoi?

    • Les Pingouins

      Salut Pascal,

      Nous venons de faire notre bardage, et je te confirme que dans la vraie vie on a bien mis des grilles anti-rongeurs 😉
      On les a oubliés sur le plan, dsl

  6. bonjour,
    j’aimerais construire aussi sur plots mais sans étage et toit plat, avez vous la liste finale des matériaux et le prix total de votre réalisation? merci

  7. Christian

    Bonjour je vous suis sur YouTube depuis un petit moment déjà

    Vu que vous avez beaucoup cogité a votre projet vous avez peu être la réponse à ma question
    Y a t il une distance mini a respecté entre une fenêtre et une porte fenêtre implanté dans le meme mur,

    Je vais transformer une terrasse en pièce tout en essayant de garder le max de lumière du coup je regarde pour mettre la plus grande fenêtre possible

    • Les Pingouins

      Salut Christian,
      Alors là, tu nous poses une colle ! On ne saura pas te répondre pour ton cas spécifique malheureusement.

      Voici quand même quelques élément de réponse grâce aux calculs de charges et reprises de charges :
      – en fonction de la charge à reprendre au dessus de tes fenêtres, tu peux calculer un énorme linteau (limite une poutre sur toute la largeur de ton mur) qui permet de faire la descente de charge sur deux autres gros montants aux extrémités de ton mur.
      – par contre avec cette méthode tes charges sont reprises mais tu risques d’être léger en contreventement puisque les fenêtres ne contreventent pas…

      on espère que ça t’aidera pour trouver comment concevoir ton projet 😉

  8. Salut les pingouins !

    Cela fait un moment que je vous suis sur Youtube, même si je dois avouer que je n’ai pas regardé vos dernières vidéos.. Mais j’ai décidé de venir faire un tour par ici, histoire de me promener sur votre blog. Je me permet de vous laisser ce commentaire car je ne pense pas être d’accord avec vous sur un point de cet article : «un pare-pluie rigide parce qu’il nous permet d’avoir une petite isolation supplémentaire (R=0,5)».

    Les pare-pluie, pare-vapeur ou frein-vapeur ne peuvent normalement pas être pris en compte dans le calcul de résistance thermique d’une paroi parce que leurs résistances respectives sont négligeables. Comment avez-vous obtenu la valeur R de votre pare-pluie ? Avez-vous aussi la valeur lambda ? Je ne demande pas ça par hasard, c’est mon prof d’étude de structure qui nous a transmis l’info dans des cours (et que j’ai ensuite confirmé via des recherches perso). D’ailleurs, sur chaque projet, lors de calculs de résistance thermique de parois, planchers, toits, nous ne prenons jamais en compte ces deux composants (lame d’air extérieur et bardage non plus)

    En tout cas, félicitations pour votre projet. Partir dans une telle aventure, lorsque l’on n’est pas du métier, c’est admirable. Vous avez vraiment fait du beau boulot.

    Ludovic

    • Les Pingouins

      Salut Ludovic,

      Merci pour ton message, c’est hyper intéressant !
      Alors en fait on a utilisé un pare-pluie en fibre de bois qui (selon le vendeur) peut servir d’isolation par l’extérieur si tu prends une épaisseur assez importante.
      Je te laisse la doc technique si tu as envie de creuser la question : https://www.isonat.com/sites/isonat.com/files/documents/product/Fiche%20produit%20rigide_1.pdf
      Il y a un petit tableau en page 3 avec la résistance thermique suivant l’épaisseur du panneau pare-pluie 😉

      Après comme notre budget ne nous permettait pas de prendre de grosse épaisseur, on a mis du 22mm d’épais, donc peut être qu’il ne faut pas le prendre en compte effectivement 😉

      Merci pour les infos en tous cas,
      A bientôt

      • Oups, autant pour moi . Effectivement, c’est à prendre en compte dans votre isolation ! J’ai mal compris. Lorsque que j’ai lu «pose du pare-pluie rigide», je pensais que ces panneaux ne servaient uniquement d’isolant, et que par dessus, un pare-pluie plus traditionnel venait se poser. Et ce pare-pluie ne peut être pris en compte tenu de son épaisseur (- de 1mm).

        Bon ben voilà, vous venez de m’apprendre quelque chose. 🙂 Je ne connaissais pas ce système de panneaux pare-pluie.

        Merci pour la documentation, c’est top !

  9. bouly

    Bonjour, je n’arrive pas à reconstituer un mur à R 6,05 en 200mm…
    auriez-vous les références précises de votre fibre de bois achetée en scierie ?
    sur matériaux naturels, par exemple, la fibre bois HDP Q11 propose du 200mm pour une R à 5,26 pour 45.15 €/m²…

    merci d’avance et mille mercis pour toutes ces infos, Claire

Laisser un commentaire

css.php