La maison écologique, c’est pas sorcier !

Après être tombé sur un épisode de C’est pas Sorcier qui explique énormément de concepts qui nous ont été utiles pour la conception de notre petite maison écologique en bois, on s’est dit qu’il fallait absolument le partager avec vous !

Bio-Habitat – C’est pas Sorcier

Vous connaissez sans doute l’émission C’est pas Sorcier avec Fred et Jamy, mais pour nous qui regardions ça étant petits, c’est carrément nos idoles ! C’est probablement en partie grâce à eux et cette émission qu’on en est arrivé à faire nos vidéos sur l’autoconstruction de notre maison en ossature bois !

Alors quand on est tombé sur cet épisode, on était ravis 🙂
Désolés pour les puristes, il s’agit ici d’un épisode sans Fred, puisqu’il date de 2006. Heureusement Sabine est là pour aller sur les chantiers pendant que Jamy nous explique les concepts de bio-climatisme, énergies grises, ponts thermiques, perspirance, etc.

Le mythe des 3 petits cochons

Quand on se lance dans une autoconstruction en paille ou en bois, on entend forcément parler du mythe des 3 petits cochons qui prouverait que notre maison ne sera pas aussi solide qu’une maison en parpaing…

Vous l’entendrez sûrement si vous vous intéressez à ce genre de construction, et il est assez difficile à combattre en France, pays de l’invention du béton armé !

Ce mythe mène la vie dure aux Pingouins qui comme nous veulent construire avec des matériaux plus respectueux de l’environnement. Parfois il nous ferait presque carrément baisser les bras…

autoconstruction écologique et mythe des 3 petits cochons

Il est mignon mais il mène la vie dure au moral des auto-constructeurs !

Dans l’émission, Sabine et Jamy partent de ce mythe pour nous emmener voir des constructions en bois, en paille et aussi en terre, pour couper court aux idées reçues et en profiter pour expliquer simplement des concepts très importants de la construction écologique.

Concepts de construction écologique

En une vingtaine de minutes, vous comprendrez des concepts essentiels de la construction écologique, et vous comprendrez du coup pas mal de choses concernant les choix que nous avons fait dans notre autoconstruction 😉

Voici en quelques mots les concepts expliqués dans l’épisode de C’est pas Sorcier, pour vous donner envie de la regarder au cas où vous n’êtes pas aussi fan que nous :p

L’énergie grise

Quand on choisit les matériaux pour construire sa maison écologique, un élément important à prendre en compte est l’énergie nécessaire à sa fabrication et à son transport : on l’appelle énergie grise.

Les énergies renouvelables

Dans la conception d’une maison écologique, il faut aussi réfléchir aux moyens de chauffage et de production d’énergie cohérents.

Les murs perspirants

On a déjà écrit un article détaillé à ce sujet, mais c’est important de comprendre ce concept dès le début du projet puisqu’il détermine la conception des murs de la maison.

Le bio-climatisme

C’est l’ensemble des réflexions et étude des saisons qui amènent à optimiser les apports solaires dans la maison, aussi bien en été qu’en hiver.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Comme un pingouin (@commeunpingouindansledesert) le

L’importance des formes simples en construction

Plus la forme d’une maison est simple, moins elle a de surface en contact avec l’extérieur et donc moins il y aura de déperditions de chaleur. On laisse Jamy vous le démontrer ;p

Les isolants écologiques, ponts thermiques et inertie

Laine de bois, laine de chanvre, laine de mouton, paille, etc. Les possibilités sont variées. Ce qui est important c’est de ne surtout pas négliger l’isolation dans une maison si on ne veux pas surconsommer en chauffage. Sabine et Jamy le montrent très bien dans cet épisode, en expliquant le fonctionnement des isolants, de l’inertie thermique et les problématiques liées aux ponts thermiques.

Les bâtiments à énergie positive

Cet épisode de C’est pas Sorcier est sorti en 2006, il y a plus de 10 ans, et pourtant ils parlent déjà de bâtiments à énergie positive ! C’est à dire des bâtiments qui consomment très peu d’énergie (électricité, chauffage, etc.) et qui vont même jusqu’à produire plus d’énergie qu’ils n’en consomment grâce à des panneaux solaires situés sur le toit par exemple.


C’est un peu dommage de voir que 12 ans après, il y ait eu si peu d’avancée du côté des habitats écologiques, et que le parpaing reste la façon la plus répandue de construire des nouvelles maisons.

Heureusement, on sait que les Pingouins sont là derrière l’écran à lire nos articles et faire bouger les choses ;p

← Article précédent

Article suivant →

4 Commentaires

  1. Vanessa

    Bonjour,
    Je vous suis depuis vraiment très peu, et je me rappel de cet épisode de Jammy et Fred.
    En effet, 12 ans après seulement je m’y intéresse (ok je ne suis pas bien vieille, j’étais au collège en 2006) car je souhaite construire des tiny pour mon projet, et je les veux eco-responsable.
    Cet épisode nous remet en tête les principes simple que nos ancêtres avaient mine de rien, et qui se sont perdu dans le soucis de développement urbain.
    Merci pour cet article.

    Vanessa

    • Les Pingouins

      Merci pour ton message Vanessa 🙂

      Bonne continuation pour ton projet, on espère que nos vidéos t’aideront !

  2. David.C

    Bonjour les pingouins !
    Je vous suis depuis peu car je me lance a mon tour dans l’auto-construction et vous êtes juste SUPER de tout expliquer comme ça, d’être aussi minutieux (Salomé qui met des petits bouts de scotch sur chaque agrafe!!! ).
    En tout cas chapeau car on voit qu’il y a un vrai travail de recherche et d’étude derrière, et je sais que ça représente vraiment beaucoup de travail…
    La seule chose qui me chagrine c’est quelle type de ventilation vous allez utiliser? pas de VMC double flux? comme votre toit est posé…

    Encore merci et a bientôt!

    • Les Pingouins

      Salut David,

      Merci pour ton message 🙂
      On va installer une VMC double flux, juste après la mise en place du frein-vapeur normalement 😉 on devrait faire ça début 2019.

      Bonne continuation pour ton projet, j’espère que notre travail t’aidera !

Laisser un commentaire