Le biogaz, qu’est-ce que c’est ?

Nous allons essayer de répondre aux questions suivantes à propos du biogaz :

  • Qu’est-ce que le biogaz ?
  • Comment est produit le biogaz ?
  • A quoi sert le biogaz ?
  • Le biogaz est-il une énergie d’avenir ?

Définition du biogaz

C’est un gaz produit grâce à la biomasse, c’est à dire de la matière organique (animal, végétal, bactéries, champignon…).

Mais cette définition fonctionne aussi techniquement pour le gaz naturel (fossile), puisque ce gaz a été produit principalement par la décomposition d’organisme vivant il y’a plusieurs millions d’années.

Biogaz

Pour résumer, la grande différence entre gaz naturel et biogaz c’est que le biogaz est produit à notre époque, alors que le gaz naturel a été produit il y a très très longtemps.

Dit autrement, le gaz naturel n’est pas renouvelable (à courte échelle en tout cas, puisqu’il faut des centaines de milliers d’années pour que cela se produise naturellement) alors que le biogaz est renouvelable puisqu’il est créé par l’homme en quelques semaines / mois.

Comment est fabriqué le biogaz ?

La façon la plus courante de produite du biogaz est de mettre des déchets organiques dans une grande cuve fermée (un digesteur), sans apporter d’oxygène.

Des bactéries anaérobies (qui n’aiment pas l’oxygène) vont alors dégrader les matières organiques et en transformer une partie en méthane. C’est ce qu’on appelle la méthanisation.

Schéma explication méthanisation / biogaz

Il existe un autre procédé qui se base sur la production de biodiesel (du diesel produit à partir de la biomasse) et qui se nomme l’hydrogénation.

Cette production de biodiesel produit des « déchets » non utilisables dans le carburant diesel, notamment sous forme de gaz. Un de ses gaz est le biopropane : un propane produit à partir de la biomasse et renouvelable. Le biogaz obtenu peut être utilisé comme moyen de chauffage par exemple.

Les utilisations du biogaz

Le biogaz peut être utilisé pour produire de la chaleur et ainsi assurer le chauffage de maisons, immeubles, locaux… Si la production se fait dans une centrale, cela nécessite un réseau de distribution pour acheminer la chaleur du point de production jusqu’au point d’utilisation.

Il peut également être utilisé dans des centrales pour produire de l’électricité, par exemple à partir de turbine à gaz. L’avantage de la production d’électricité à partir de biogaz, c’est la possibilité de pallier aux problèmes d’intermittences de certaines énergies renouvelables (comme le soleil qui ne brille pas la nuit).

En plus, on peut produire en fonction de la demande puisque les turbines peuvent être démarrées ou arrêtées relativement rapidement (contrairement à une centrale nucléaire par exemple).

Fonctionnement turbine biogaz
Principe de fonctionnement d’une turbine à gaz. Source : Wikipedia

On retrouve souvent des centrales à cogénération, c’est à dire qui produisent à la fois de la chaleur et de l’électricité à partir de biogaz. Le principe est d’utiliser le gaz pour produire de l’électricité, et de récupérer les pertes thermiques afin de chauffer des locaux par exemple. Cela permet d’augmenter le rendement global.

Certaines entreprises proposent également l’installation de citerne à gaz et de chaudières spécifiques afin de fonctionner au biogaz avec un très bon rendement.

Suivant sont degré de pureté, il peut être aussi utilisé sur le réseau existant de distribution de gaz naturel ainsi que dans les voitures fonctionnant au GPL.

Le biogaz, c’est l’avenir ?

Le biogaz n’arrivera jamais à couvrir à lui seul les besoins énergétiques de toute la planète, mais il possède plusieurs avantages qui sont intéressants à l’échelle nationale pour la mise en place d’un réseau énergétique complètement renouvelable.

L’avantage, très intéressant, du biogaz c’est qu’il est renouvelable ET produit à partir de déchet, ce qui permet de réduire les quantités de déchets.

Les installations qui produisent du méthane sont relativement simples et peuvent être assez réduites pour être installées à petite échelle comme par exemple chez un agriculteur, dans un petit village, dans une station d’épuration… Ce qui permet de faire la production à proximité des ressources (les déchets) et du consommateur, ce qui limite donc grandement le transport.

Centrale de production de biogaz
Unité de production de biogaz de taille moyenne. Source : Wikipedia

À l’échelle individuelle, le biogaz peut être relativement facilement produit grâce à la méthanisation. Cela permet d’envisager d’assurer une partie de ses propres besoins énergétique, en totale autonomie, à partir de déchet de cuisine par exemple. C’est une des voies que nous étudions très sérieusement dans notre optique de devenir autonome.

← Previous post

Next post →

4 Comments

  1. Elouan

    La plus grande utilité du biogaz pour les particuliers est son utilisation dans la plaque de cuisson gaz, mais je pense qu’il faut faire des expérimentations à l’extérieur avant pour des raisons de sécurité. Vous savez si les fientes de poules peuvent être utilisées ? Si tel est le cas, cela pourrait vous être très utile !

  2. Encore une fois…
    Bravo

    Quand je me suis installée en campagne, en 1981, au milieu des champs
    Chouette un jour j’aurais du gaz « renouvelable »
    J’ai même choisi une chaudière gaz…pas de fioul et de citerne …me disant dans quelles que années je change ma chaudière et le tour est joué…..bon c’était un peu simpliste!!! mais le principe y était
    Douce utopie….j’étais seule et en plus « une bonne femme »
    Le voisin qui avait la même idée… a divorcé et pété un plomb.
    Dommage

  3. Salut
    Regarde homeBiogas ! A exposer bien au soleil.
    Il faut surveiller le pH et qualité du gaz produit pour éviter les odeurs ; le digestat est super utile en engrais au jardin
    Bises

Laisser un commentaire

css.php