Gelée de groseilles – Recette

Comme vous l’avez déjà sûrement remarqué, on aime faire les choses nous-même : déjà pour comprendre comment ça marche et aussi parce que le DIY apporte une grande satisfaction !
Notre petit groseillier commence à donner pas mal de fruits, on a donc voulu faire notre première gelée de groseilles maison et c’est un régal 😀 Voici la recette super facile !


Ingrédients pour faire sa gelée de groseilles soi-même

Faire sa gelée de groseilles recette

Pour 4 pots de confiture :

  • 1 kg de groseille (ramassées avec amour)
  • 800g de sucre
  • 1 citron (on doit pouvoir s’en passer)
  • 1 verre d’eau

Matériels pour préparer sa gelée de groseilles :

Préparation de la gelée de groseilles maison

  1. Cueillir les fruits et les rincer.
  2. Mettre les groseilles dans une grande casserole avec une cuillère à soupe de jus de citron et un fond d’eau.
  3. Laisser cuire 10 minutes jusqu’à ce que les groseilles éclatent, en remuant régulièrement.
  4. Passer le presse purée pour faire sortir le jus des fruits.
  5. Passer la « purée » de groseilles au tamis pour séparer le jus des grains. Si tout se passe bien, vous devriez récupérer 750g de jus de groseilles.
  6. Ajouter le sucre au jus récupéré.
  7. Mélanger et porter à ébullition. En remuant régulièrement, faire cuire pendant 15 à 20 minutes à feu vif.
  8. Pour vérifier que la gelée a bien pris, verser une goutte sur une assiette froide et vérifier que la goutte coule doucement et se fige quand on penche l’assiette.
  9. Verser la gelée de groseille dans les pots de confiture, bien fermer le bouchon et les mettre à l’envers.
  10. Après une minute, remettre les pots à l’endroit et attendre que la gelée refroidisse.

Ensuite vous n’avez plus qu’à vous régaler au petit déjeuner ou avec vos crêpes 🙂

Pour une première fois, on est très contents du résultat. On trouve la gelée un poil trop sucrée donc on vous conseille d’essayer avec moins de sucre, mais c’est selon votre goût 😉

Confiture de groseilles

Si vous connaissez d’autres façons de faire ou des astuces, n’hésitez pas à nous les expliquer en commentaires !

← Previous post

Next post →

1 Comment

  1. Martial

    Haha, j’adore aussi faire mes confitures. On est trop content d’ouvrir un pot, c’est une super satisfaction…
    La rhubarbe c’est cool aussi ! je ramasse les branches régulièrement et je les congèle jusqu’à en avoir assez pour faire une série de pots. Je mets des fois un coup de mixeur pour pas avoir des fibres trop longues dans le pot.
    Pensez à bien stériliser les pots en les remplissant d’eau bouillante (ainsi que les couvercles). Une fois vidés de cette eau, sans s’ébouillanter, on peut remplir de la confiture et retourner les pots pour que le couvercle se ferme mais aussi pour que la confiture bouillante fasse la aussi un effet de stérilisation à l’intérieur du pot.
    Les confitures au top: Mûres sauvages 🙂 la cueillette est longue mais c’est trop bon (à faire le jour même dans la foulée de la cueillette car ça se gâte assez vite), pêches de vigne !!! (une tuerie et en plus on peut ramasser les pêches tombées au sol que les insectes ont commencé à grignoter et récupérer les parties qui n’ont pas été mangées des fruits, bien inspecter tout de même pour pas mettre de parties vereuses dans le chaudron!), mirabelles, framboises (faut déjà un bon paquet de framboisiers, pour le moment j’ai pas trop fait ça du coup)… etc etc… tester aussi des mélanges de fruits ? un mélange de pêches/kiwi ? je sais pas si on peut faire de la confiture de kiwi ça doit être puissant ça tiens.
    On peut mettre beaucoup moins de sucre aussi, oui, moi je mets la moitié du poids des fruits en sucre (ça fait du 1/3 2/3 du coup).
    à bientôt !

Laisser un commentaire

css.php