Fabriquer un lit de cododo en bois – DIY

Il y a quelques semaines, on a fait une pause sur le chantier pour fabriquer un lit de cododo pour notre neveu qui arrive. On vous explique le matériel et les plans si vous voulez vous faire un cododo 😉

Les contraintes de fabrication

Pour cette réalisation, on avait quelques contraintes liées d’abord au fait que ce lit était destiné à fait du cododo, et ensuite au fait qu’il allait accueillir un petit bébé bien plus fragile qu’un adulte 🙂

Qu’est-ce que le cododo ?

Alors avant de commencer à vous parler du lit qu’on a fabriqué, c’est quoi le cododo ? On va vous faire ça dans les grandes lignes, parce qu’on n’est pas du tout expert de la question, nous on fabrique juste des lits :p

En gros, le cododo c’est une pratique qui permet de faire dormir le bébé au plus près des parents. On peut ainsi répondre à ses besoins en allaitement à tout moment et la relation entre l’enfant et les parents est intensifiée.

Il faut donc que le lit du bébé soit conçu en fonction de la hauteur du lit des parents pour que l’ensemble puisse s’assembler. Le lit sera également ouvert du côté de la mère pour qu’elle puisse allaiter le bébé facilement.

Un lit sans colle ni de produits de finition chimique

La deuxième contrainte pour fabriquer ce lit de cododo, c’était l’attention particulière à apporter aux produits de fabrication et de finition.

En effet, un bébé, c’est fragile et très sensible aux émanations des produits type colle, vernis de finition, etc.

Profitez-en, vous ne verrez pas souvent des photos de bébé sur ce blog :p

Le gros challenge pour nous, c’était donc de créer un lit de cododo en bois, sans colle ! Impossible donc d’aller acheter des tablettes en pin, qui sont souvent conçues avec plusieurs morceaux de pin collés les uns aux autres.

Pour relever le défi, on a choisi d’utiliser des lames de parquet en pin de 2cm, avec les languettes et rainure on peut ainsi faire un assemblage pour arriver a des grosses largeurs tout en aillant un truc costaud, même sans colle 🙂

Pour la finition, on est resté simple : de l’huile de lin (mais on a fait gaffe d’en prendre une bio et sans additifs).

Un cododo adapté au matelas du bébé et au lit des parents

Dernière contrainte pour la conception de ce lit cododo : les dimensions.

Les parents ont choisi un matelas respirant, qui viendra s’installer dans le lit de cododo. Il faut donc que notre création soit conforme aux dimensions de ce matelas qui fait 60x120cm.

Comme dit plus haut, le lit de cododo doit venir à la même hauteur que celui des parents, on va donc devoir tenir compte de cette hauteur pour dimensionner les pieds du lit.

Ce n’est pas vraiment une contrainte pour le coup, juste des infos à prendre ne compte 😉

Les plans du lit cododo à fabriquer soit-même

Après avoir fait le tour de toutes les contraintes avec les parents, on a pu concevoir le lit, et le modéliser en 3D :

La modélisation 3D du lit est dispo en cliquant sur l’image (attention, les cottes du plan 3D ne sont pas bonnes)

On a ensuite fait des ajustements esthétiques pour plaire au goût des futurs possesseurs du lit de cododo, qui vont le voir tous les jours au réveil et au coucher :p

Et on arrive donc à cette réalisation avec une petite pyrogravure de renard, des pieds en métal noir et une barre de métal noir sur la partie supérieure du lit pour maintenir les lames de parquet et éviter qu’elles ne s’écartent avec le temps.

Plan du lit cododo avec les cottes en cm

Les cottes du lit seront à adapter aux dimensions du matelas qui viendra à l’intérieur (largeur et longueur intérieure du lit de cododo) et à la hauteur du lit des parents (qui devra être égale à la hauteur des pieds du lit du bébé + la hauteur du matelas du lit du bébé).

On voit deux lattes qui sortent du lit de cododo s’enfileront sous le matelas des parents pour que le lit du bébé ne s’écarte pas du lit des parents.

Les matériels pour la fabrication du cododo

Si vous voulez vous fabriquer votre lit de cododo, il vous faudra un peu de matériel et quelques outils (qui seront plus ou moins utiles en fonction de l’esthétisme voulu pour le lit ;))

Le matériel pour fabriquer le lit de cododo

  • Un paquet de lame de parquet en pin assez costaud (2cm d’épais) et assez large (18cm), environ 5 lames de 2 mètres.
  • 3 mètres de tube acier 20*35mm
  • 2,5 mètres de plat en acier 20mm de large et 4mm d’épais
  • 4 mètres de demi-chevron non traités (60*40mm)
  • une dizaine de lattes (récupérées d’un vieux sommier par exemple)
  • des vis à bois de différentes tailles pour assembler les lattes et le sommier
  • jolies vis noires pour assembler les lames de parquet sur le sommier
  • des vis de placo pour assembler le plat en acier et les lames de parquet
  • une bombe de peinture noire mat
  • une bombe de vernis mat
  • de l’huile de lin bio sans additif

Les outils pour fabriquer le lit de cododo

Pour le travail du bois :

Lit cododo pyrogravé renard

Pour le travail du métal :

Si vous remplacez les pieds en acier par des pieds en bois, vous pourrez vous passer de pas mal d’outils 😉

Tuto pour fabriquer un lit de cododo en bois sans colle

Il ne vous reste plus qu’à vous mettre au boulot :p

On a filmé toutes les étapes de la réalisation du lit de cododo en bois, dès que la vidéo est prête sur notre chaîne YouTube, vous pourrez voir les différentes étapes de la fabrication en détail 😉

← Article précédent

Article suivant →

7 Commentaires

  1. DELIGNIERES

    Bonjour,
    si j’applaudis des deux mains pour la philosophie de cette réalisation,
    je suis attristé par le nombre de liens qui renvoient vers « amazon ».
    Bonne journée,
    Arnaud

    • Les Pingouins

      Salut Arnaud,

      Merci pour ton message 🙂
      C’est vrai que c’est une question qu’on se pose pour Amazon, on y reviendra plus en détail dans un article 😉

  2. anna lemée

    Je me permets de vous amener quelques précisions, car la qualité de l’air est vraiment un enjeu de santé.
    Ce mobilier bien utile pour les jeunes parents est à réaliser plusieurs mois avant que l’enfant ne vienne l’utiliser, pour pouvoir avoir le temps de bien le ventiler. Les terpènes naturels du bois de pin et ceux de l’huile de lin ne sont en effet pas anodins. Eviter aussi si possible le bois de résineux pour choisir plutôt un bois de feuillu (acacia, bouleau, hêtre, frêne,…)
    La peinture en bombe, j’éviterais aussi… après tout le métal couleur métal, ce n’est pas si mal 😉
    Je vous renvoie à LA référence de la santé dans le bâtiment : MEDIECO, par Suzanne Déoux (http://medieco.fr/)
    Bonne continuation !

    • Les Pingouins

      Salut Anna,

      Merci pour ton retour, c’est très intéressant !

      Le lit à été construit 3 mois avant l’arrivée du bébé 😉

  3. Jérôme

    Bonjour,
    Merci pour l’article ainsi que le « point santé » abordé et complété par Anna.
    Finalement, merci pour l’ensemble de vos articles.
    Je ne peux m’empêcher de répondre à Arnaud concernant les liens vers Amazon.
    C’est de l’affiliation où quelque chose comme ça j’imagine. J’adhère au principe de percevoir quelques revenus complémentaires via un blog. Je sais le temps que ça prend.
    Arnaud, la gloire, c’est bien, mais ça nourrit pas.
    Jérôme

    • Les Pingouins

      Salut Jérôme,

      Merci pour ton message 🙂
      Effectivement les liens amazon sont affiliés. Honnêtement c’est pas l’argent d’amazon qui fait vivre le blog ^^ » c’est notre passion parce que comme tu dis, ça prend du temps !

      • Babel

        Si ce n’est pas l’affiliation qui fait vivre le blog alors cette affiliation est elle si pertinente que ça ? je pense que la réponse est dans la question… 😉 Sinon bravo pour le boulot que vous abattez et le partage (c’est important !) !!

        Babel

Laisser un commentaire

css.php