Déodorant : Notre recette maison ultra simple !

Voici notre recette de déodorant, testée et approuvée depuis plus de 2 ans !

Faire son propre déodorant ?

Faire ses propres produits d’entretien et ses cosmétiques, est presque à la mode. Plus sains, plus écologiques et moins chers, les raisons sont nombreuses. Cependant, si nombreuses sont les personnes prêtes à expérimenter des recettes pour laver le sol ou nettoyer les vitres, les réticences sont beaucoup plus nombreuses quand on parle de déodorant.

Risque odeur avec un déodorant maison ?

On comprend bien pourquoi : Personne n’a envie de puer et d’être remarqué au travail, a l’école ou en se baladant, à cause d’une odeur pestilentielle… Nous étions nous même assez sceptiques au départ, mais après 2 ans d’utilisation quotidienne, parfois dans des situations « difficiles »,  très propices à la transpiration : longues randonnées, auto-construction de notre maison… on peut le dire : ça marche bien! Même vachement bien. On trouve que c’est même beaucoup mieux que les déodorants classiques vendus en magasins !

Mise au point de la recette de déodorant

Malgré la réticence de beaucoup de personnes à utiliser du déodorant maison, on trouve tout de même pas mal de recettes sur internet. Malheureusement, très peu nous convenaient pour trois raisons :

  • Les produits utilisés : Beaucoup de recettes sont à base d’huile de coco, beurre de karité et autre produit que nous ne pourrons jamais produire chez nous ou nous procurer localement. (Quoique, avec le réchauffement climatique on pourra peut être un jour planter des cocotiers dans notre jardin ?) On voulait également une recette limitée en nombre d’ingrédients (3/4 max)
  • La préparation : Certaines recettes de déodorant naturel DIY nécessitent un diplôme de chimiste. Bon on exagère peut-être un peu, mais obtenir les bonnes textures est parfois compliqué. On voulait un truc SIMPLE !

Complexité des recettes de déodorants maison

  • La conservation : Beaucoup de recettes de déo sont sensibles à la chaleur et doivent être conservées au frais. C’est un souci pour nous quand nous sommes dans notre petit van aménagé qui n’a pas de frigo et même à long terme si nous choisissons un jour de nous passer de frigo.

Notre recette de déodorant maison

En s’inspirant de recettes existantes, en faisant de nombreux tests et expériences nous avons réussi à trouver une recette qui nous convient (presque) parfaitement pour le moment !

Les ingrédients de notre recette de déodorant :

Matériel pour la recette de déodorant

  • De l’eau : Elle tombe du ciel chez nous
  • De l’amidon de maïs : Le maïs pousse chez nous et on peut aussi faire de l’amidon à partir de pomme de terre ou de blé. (Pour le moment on l’achète déjà fait, mais on finira par le faire nous même)
  • Du bicarbonate de soude : Bon ça, c’est compliqué à faire sois-même mais on en trouve facilement, pour pas cher, et il y a de la production en France.
  • Des huiles essentielles : Palmarossa pour le côté anti-bacterien (dure à se procurer par chez nous) et Orange pour le parfum (L’orange n’est pas obligatoire et peut être remplacé par l’huile essentielle que l’on souhaite)

A terme, on aimerait se passer le l’huile essentielle de Palmarossa, ce qui ne devrait pas trop posé de soucis (il faut qu’on trouve une HE qu’on peut faire nous même et qui a des propriétés similaires), par contre pour le bicarbonate ça semble plus compliqué, c’est l’ingrédient clé de la recette… Mais on continue de chercher 😉

Contenant pour faire son déodorant sois-même

Pour le contenant on réutilise des anciens déodorants du commerce. Il suffit de bien les nettoyer, c’est du plastique assez solide, ils peuvent largement être utilisés de nombreuses années sans aucun souci. Sinon il est également possible d’en acheter des vides sur internet.

La recette de déodorant maison, pas à pas

On donne ici la recette pour un déodorant environ, il suffit de multiplier les doses par le nombre de déodorants qu’on souhaite faire.Il faudra peut être adapté en fonction de la taille des déodorants.

  • On pèse 75g d’eau dans une petite casserole

1er étape pour faire son déodorant : vers l'eau dans une casserole

  • On ajoute 3g de fécule de maïs dans l’eau et on remue bien avec un fouet

2éme étape pour faire son déodorant : Ajouter la fécule de maïs3éme étape pour faire son déodorant : Remuer la préparation

  • On met à chauffer à feu moyen en remuant presque en continu avec le fouet

4éme étape pour faire son déodorant : Remuer la préparation

  • Une fois arriver proche du point d’ébullition, l’eau va devenir beaucoup plus pâteuse. On remue bien et on attend qu’il y ait de grosses bulles d’ébullition, on peut couper à ce moment-là ! La préparation va devenir encore un peu plus pâteuse en se refroidissant.

Consistance du déodorant maison

  • On attend un petit peu que la préparation refroidisse
  • On ajoute alors 6g de bicarbonate de soude dans la préparation et on mélange bien avec le fouet

5éme étape pour le déodorant maison : Ajout du bicarbonate

  • On  ajoute ensuite l’huile essentielle : Environ 10 gouttes de palmarossa et 15 gouttes d’orange.

6éme étape pour le déodorant maison : Ajout de l'huile essentielle

  • On verse la préparation dans les anciens déodorants qu’on a bien nettoyés avant. Pour enlever la boule, le plus pratique c’est d’utiliser une pointe de couteau (ou un tournevis plat).

Remplissage des flacons de déodorant avec la préparation

Et voilà, c’est prêt ! Un déodorant naturel maison fait en quelques minutes sans trop d’ingrédients farfelus ! Il se conserve très bien plusieurs mois, généralement on en prépare 2/3 flacons chacun pour être tranquille quelques mois et pas besoin de le stocker au frais, dans un placard c’est très bien. La préparation reste consistante et les différents composants ne se séparent pas.

Le déodorant DIY est prêt !

Même si vous êtes un peu septique, soyez un bon septique et testez pour vous faire votre avis 😉

← Article précédent

Article suivant →

9 Commentaires

  1. C’est mignon de vouloir tout faire soi-même, je suis aussi passé par là, mais j’ai depuis constaté deux choses:
    – on peut acheter aussi des produits sains à des gens biens, que du coup on fait vivre.
    – il ne faut pas oublier de vivre, la vie est courte et on n’en a qu’une, donc la passer à faire du déo ou cultiver des pommes de terre, est-ce bien nécessaire. Il est possible de consacrer plus d’énergie à bonifier la planète que se mettre en autarcie.

    C’est juste mon avis, vous arriverez peut-être à la même conclusion dans quelques années ou quand vous aurez des enfants (et donc plus une minute à vous) 🙂

    • Les Pingouins

      Salut Fanch,

      Le fait de faire soit-même nous permet deux choses :
      – découvrir comment sont faites les choses, ce qui nourrit grandement notre curiosité 🙂
      – faire des économies, ce qui contribue à réduire notre temps de travail

      Tu as raisons sur le fait qu’il faut profiter de la vie, mais pour nous, le temps qu’on passe à cultiver nos patates, c’est du temps qu’on ne passe pas enfermer dans un bureau à travailler pour que quelqu’un d’autre s’enrichisse, pour aller ensuite acheter les patates avec le salaire de ce travail 😉

      Mais peut être qu’un jour on changera d’avis, notre cheminement vient tout juste de commencer, on a encore beaucoup de chose à découvrir 🙂

  2. Me Canoë

    Bonjour les pinguins,
    je suis vos vidéos sur YT par rapport à la MOB, on a un projet qui peut paraître similaire, notre terrain fait 8000m² aussi avec une partie constructible. On suit vos conseils en commençant pas la partie arbres fruitiers et préparation du jardin, en attendant la validation du permis de construire.
    Je vous remercie beaucoup pour vos tips et informations et ah oui ce que je voulais dire c’est que j’ignorais que vous partagiez des infos sur d’autres choses. Je testerais votre recette de déodorant et sans doute de lessive aussi car j’aime tester même si je suis parfois sceptique 😉

    • Les Pingouins

      Merci pour ton message 🙂

      C’est cool d’être un sceptique positif, tu nous diras si tu as été convaincu après avoir testé :p

      Bonne continuation pour votre projet, j’espère que nos contenus vous aideront !

      • Hé les d’jeunss… C’est beaucoup de temps perdu en popotte et avec beaucoup d’ingrédients alors qu’un seul suffit : la pierre d’Alun… C’est 100% naturelle (mais attention à certains endroits dont certaines pharmacie on en trouve quand même de la pas naturelle) et en plus d’être le meilleur déo (ce sont les bactéries qui puent, en changeant le PH de la peau, elle empêche la présence de bactéries et donc des odeurs) elle a bien d’autre propriétés… Je l’ai connu jeune (je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître) lorsque mon père s’en servait pour arrêter le sang lorsqu’il s’était coupé en se rasant… Vous savez avec les rasoirs qui pouvaient servir de coupe-gorge… C’est aussi un antiseptique et on peut aussi s’en servir sur les piqures de bestioles… Bref… C’est un truc qu’il faut toujours avoir dans sa trousse de 1er secours… et aussi dans sa trousse de toilette…

        • Les Pingouins

          Merci Marina pour ton conseil, c’est hyper intéressant !

          On ne connait pas bien cette pierre, elle vient d’où ?

          • Ca vient carrément de l’antiquité… Enfin l’usage de la pierre… Pas moua hein… 😉
            Pour faire court, je vous ai trouvé ça : https://fr.wikipedia.org/wiki/Alun
            Et du coup, moi aussi j’ai appris des trucs… car je ne savais pas que cela servait aussi pour les tissus et pour les orfèvres…

  3. Tiens ça ressemble à ça : https://www.santediscount.com/gravier-deodorant-corporel-bio-pierre-d-alun-60g.html?gclid=EAIaIQobChMI2J6Iu6WJ3wIVC7DtCh3U4ANVEAQYBSABEgKkovD_BwE

    PS Je n’ai pas d’actions du site… C’est simplement que la pierre bio la moins chère sur le net c’est chez eux que je l’ai trouvé…

Laisser un commentaire

css.php