Construction d’une serre : verre, bâche ou polycarbonate ?

Quels matériaux choisir pour construire sa serre ? Du verre, des plaques de polycarbonate ou simplement de la bâche ? On fait le tour des solutions et des avantages et inconvénients.

Quand on cherche à devenir autonome en nourriture, ou tout simplement qu’on souhaite manger de bons légumes naturels provenant de son propre jardin, une serre peut vite devenir indispensable.

grande serre en verre

Nous souhaitons construire nous-même notre serre (quoi de plus logique après avoir construit nous-même notre maison ?) mais nous nous posons beaucoup de questions sur les matériaux à employer pour réaliser celle-ci.

La bâche pour serre

C’est la solution la plus courante et facile pour réaliser rapidement une serre. Il ne faut pas choisir n’importe quelle bâche, mais une bâche spéciale serre. Celles-ci sont généralement renforcées et disposent d’une sorte de grillage armée qui permet d’éviter que de petites déchirures ne s’étendent à tous le reste de la serre. Ces bâches sont étudiées pour laisser passer un maximum de lumières pour les plantes tout en renvoyant les UV pour prolonger leur durée de vie.

Mini serre avec une bâche

La bâche à l’avantage d’être assez peu cher. Elle est aussi très légère ce qui permet de faire une structure simple pour la supporter et de s’adapter pratiquement à toutes les formes sans se prendre trop la tête.

Mais la bâche à l’inconvénient majeur de ne pas être très durable. Suivant la qualité de la bâche, le lieu d’installation (exposition aux intempéries) la durée d’une serre réalisée avec une bâche varie entre 2 et 5 ans. Certains vendeurs assurent que leurs bâches peuvent rester en place sans problème pendant plus de 10 ans, mais ce sont des bâches haut de gammes, beaucoup plus chères.

Bâche pour serre
On trouve les bâches en version transparente blanche ou transparente verte

Quoiqu’il arrive, il faudra considérer la bâche de la serre comme un « consommable » et prévoir régulièrement son remplacement

Les plaques de polycarbonates

Avec les plaque en polycarbonate, on reste dans le domaine du plastique (avec tous les impactent écologiques que cela peut avoir) mais on a un matériau beaucoup plus résistant. Une serre en plaque de polycarbonate pourra résister des dizaines d’années en extérieurs sans se détériorer.

Le polycarbonate est un matériau qui à un très haut degré de transparence, ce qui lui permet de laisser un maximum de lumières pour les plantes de la serre.

Serre en polycarbonate

On trouve des plaques de polycarbonates « alvéolées », c’est-à-dire que leur structure est faite de façon a avoir plein de petits compartiments dans leur épaisseur. Cela permet aux plaques d’être isolantes. C’est intéressant aussi bien l’hiver pour conserver un maximum de chaleur à l’intérieur de la serre, que l’été pour éviter la surchauffe et griller toutes les plantes. Suivant l’épaisseur des plaques, l’isolation sera plus ou moins importante (mais cela a aussi un impact sur la quantité de lumière qui traverse les plaques).

Plaque de polycarbonate alvéolée

Généralement, ce type de plaque s’assemble avec des profilées en aluminium. Ces profilées permettent à la fois de fixer plusieurs plaques ensemble sur la structure et en même temps d’assurer l’étanchéité. Certains profilés peuvent même servir directement de structure. C’est une bonne façon de construire rapidement une serre très esthétique, mais le coût sera supérieur à une structure plus classique en bois. Il est toutefois possible d’utiliser les plaques de polycarbonates sans ces profilés.

Le verre pour la serre

Le verre est également un matériau couramment utilisé pour construire une serre. Il permet de laisser passer un maximum de lumière jusqu’aux plantes.

On va retrouver principalement deux types de verre dans l’univers des serres « Le verre horticole » et le « verre trempé ». La différence va se situer au niveau de la résistance : le verre trempé est plus solide (pratique en cas de grêle par exemple) et il a l’avantage de se briser en petit morceau non coupant contrairement au verre horticole. Bien sûr, le coût est aussi plus élevé.

Intérieur d'une serre en verre

L’avantage majeur du verre pour nous est son impact écologique assez faible. Contrairement aux autres solutions à base de plastiques et produit pétrolier, le verre est naturel et peut se recycler à l’infini sans laisser de microplastique se rependre un peu partout sur la planète.

L’inconvénient du verre c’est qu’il a une résistance thermique très faible. Autrement dit, il conduit très bien la chaleur, donc la chaleur accumulée la journée grâce au soleil s’échappera rapidement à la nuit tombée. Pour avoir une bonne isolation thermique, il faut utiliser du double vitrage, mais cela fait exploser le budget…

On trouve aussi du verre synthétique, mais le verre synthétique est tout simplement un plastique ce qui se rapproche plus à nos yeux des plaques de polycarbonates que du verre minéral.

La solution idéale pour notre serre ?

D’un point de vue écologique le verre l’emporte, mais sans prendre en considération la problématique du plastique, les plaques de polycarbonates alvéolées sont extrêmement intéressantes pour leur résistance et leurs capacités isolantes. Nous n’allons pas commencer la construction de la serre avant d’avoir terminé l’autoconstruction de notre maison, donc il nous reste encore un peu de temps pour prendre une décision.


N’hésitez pas à nous partager votre avis sur la question ou nous recommander d’autres matériaux que ne nous connaissons pas.

Envie de suivre au quotidien la construction de notre maison ?



Rejoins-nous sur Instagram

← Previous post

Next post →

19 Comments

  1. Carole Bacon

    Bonjour Les inséparables Pingouins bricoleurs,
    J’ai vu en effet, les diverses propositions qui vous sont proposées. Afin d’avoir une autre perspective pourquoi ne pas envisager l’enterrement de votre serre, afin de limiter le polycarbonate alvéolé pour le reste et de garder un espace assez confortable pour l’intérieur en assurant le soutien des murs. Vous garderiez la chaleur de la terre l’hiver et sa fraîcheur l’été, tout en permettant la lumière d’y pénétrer. Vous pouvez vous inspirer sur ce qu’a fait Brian de l’Archipelle en mieux car il n’a pas soutenu les murs. Sur youtube vous en trouverez d’autres à l’étranger notamment dans les pays d’amérique latine, il me semble. Bon courage et merci pour votre peps et vos réponses toujours gentilles sur nous les internautes qui mettons les commentaires.

    • Les Pingouins

      Salut Carole,

      Effectivement on est bien tentés par une serre semi-enterrée 🙂

      Mais comme dit, on a encore le temps d’y réfléchir !

  2. Je suis en train de rénover une vieille maison, et j’ai l’intention de recycler un grand appentis inutilisé et moche en jolie serre. Actuellement j’ai un mur en pierre côté nord, avec un autre bâtiment derrière pour faire tampon, et une structure poteau poutre ailleurs, recouvert avec de la tôle (rouillée) + tôle en toiture, le tout juste en face de la maison. L’idée serait alors de garder la structure existante, et de remplacer la tôle par un « matériau pour serre » à identifier, votre article tombe donc à pic !

    Les dilemmes sont les mêmes: le verre est recyclable, mais cher, le polycarbonate est moins fragile, moins cher, plus isolant, mais plastique. J’ai éliminé la bâche d’office, pas durable, et il faut gérer l’étanchéité avec le mur d’à côté (et c’est moche ^^). Vu le volume du bâtiment je crois que le verre sera vraiment hors budget (environ 50m2 au sol, entre 2 et 4m de hauteur sous plafond si je garde les proportions actuelles), ça me fait rêver une grande serre comme ça en dur, mais c’est aussi « un peu » surdimensionné !). Reste aussi à concevoir une ventilation efficace. Il faudra déjà déterminer si je garde les mêmes dimensions. Ça me fait rêver une grande serre comme ça en dur, mais c’est aussi « un peu » surdimensionné !

    Bref, c’est aussi un projet pour après l’habitation, et il y a encore beaucoup (tout !) à y faire, j’ai donc largement le temps de la réflexion avant de m’y coller. Je suivrai donc vos réflexions sur le sujet

    • Les Pingouins

      Salut Julie,

      Une serre de 50m² en verre, le rêve !!

      Bonne continuation pour ta rénovation 🙂

  3. Maëlan

    salut les pingouins !
    pour ma part quand je construirait une serre, se serra du double vitrage de récupération (LBC) porte fenêtre et fenêtre désossé fournirons pour pas chère 😉

  4. Bonjour,

    Si vous avez un Emmaüs pas loin … allez voir
    Chez nous ils ont des quantités de portes double vitrage en bois, car le gens changent pour du PVC
    J’ai récupéré des portes + fenêtres toutes identiques

    Bonne journée

  5. Salut les Pingouins,

    J’ai une serre prête à être montée mais c’est pas la priorité pour le moment… Car j’attaque la maison… Mais pour info, j’ai choisi de me faire une serre géodésique 5/8e de sphère de 5m de diamètre (ça fait 20m2 ! ce qui est cool déjà !). Ca sera tout en bois et polycarbonate. Par contre faut vraiment traiter le bois parce que l’humidité et ruissellement peut vraiment vite l’abimer d’après ce que j’ai comme retour d’éxperience d’un constructeur que j’ai croisé et qui en a construit plusieurs.

    Si besoin de plus d’info vous pouvez me contacter.
    A bientôt,
    Mars.

    • Les Pingouins

      Salut Martial,

      Waho ça doit être superbe en géodome !
      Tu nous enverras des photos ? 😀

      • Oui pas de soucis mais pour le moment j’y suis pas haha, j’ai un sous bassement un peu complexe à réaliser en béton car le terrain est en pente et donc voila j’avance à petit pas pour monter les murs du vide sanitaire… Je vous tiendrai au courant pour la Serre. à très vite, Mars.

  6. Bonjour les pingouins et surtout bravo pour toutes ces constructions !
    Mon mari et moi nous nous retrouvons il y a quelques années en regardant les videos . A près la rénovation du’une maison et une extension en ossature bois mon mari a finit par en faire son métier.
    Au sujet du potager c’est plus mon domaine. Effectivement je pense faire une serre aussi ( les travaux avancent moins vite maintenant que nous avons peuplé la maison de 3 enfants …).
    Avez vous déjà réfléchi à un système de chauffage écologique pour cette serre?
    De mon côté je n’arrive pas à trouver un système qui convienne dans un esprit « perma / autonomie ».
    Olivier ( le potager d’Olivier) à installé un chauffage électrique dans sa serre et je me dis que nous en auront certainement besoin vous et moi qui sommes plus au nord…. continuez bien!

  7. olivier

    Pas évident de récupérer du verre, faut du temps alors autant commencer le plus tôt possible.
    Perso je préfère une serre verre simple accolée à la maison côté sud, elle fera office de chauffage les jours ensoleillés…
    un exemple :
    https://www.youtube.com/watch?v=imLUIQnpzTU

    Olivier

    • Les Pingouins

      Salut Olivier,

      C’est sûr qu’il faut s’y prendre à l’avance pour faire une serre en verre de récup’ ^^

      Bonne continuation pour ton projet !

  8. Olivier P.

    bonjour

    le verre, écologique, c’est un peu rapide je trouve… Pour faire du verre il faut chauffer de la silice et d’autres trucs à 1500°C ce qui est archi dispendieux en énergie. Et comme le verre c’est au m2 de serre, beaucoup plus de poids que le plastique, au final si un kilo de plastique pollue plus qu’un kilo de verre je ne suis pas sûr qu’une paroi simple de polycarbonate pollue plus en terme de CO2 que la même en verre… Surtout si on veut une isolation, et donc un double vitrage. Mais je n’ai pas calculé.

    Ensuite dire que le verre est recyclable à l’infini c’est faux puisqu’il faut le refondre à 900°C donc pour recycler du verre il faut beaucoup de carburant fossile qui ne sont pas infinis! Ou alors il faut le fondre avec de l’énergie renouvelable mais on n’en n’a déjà pas assez pour ce qu’on consomme.

    Bref c’est pas pour plaider le polycarbonate par principe mais son recyclage, quasiment à l’infini (https://www.servipac-salazie.com/recyclage-dechets/polycarbonate) est moins énergivore que celui du verre, et son transport aller/retour aussi puisque plus léger à usage égal. Au final sur le cycle de vie d’une plaque de polycarbonate, le bilan n’est sûrement pas aussi largement en faveur du verre comme vous le dites… l’ADEME a peut être des chiffres plus précis. Enfin en cas de grêle l’un et l’autre peuvent être détruits et si le verre a théoriquement une durabilité infinie, la probabilité d’un bris par catnat est telle (et là c’est l’ancien assureur qui parle) qu’en pratique il ne faut sans doute pas compter plus de 20-30ans de vie moyenne du verre avant bris et recyclage sur une serre (éléments de toiture) verticalement par contre le verre a plus de chance d’être quasi éternel.

    • Les Pingouins

      C’est un casse tête écologique les matériaux pour construire une serre :/

  9. Aurélien

    Salut,

    J’ai un projet similaire et les même problématiques…

    Le double vitrage me semble être la bonne solution pour moi. C’est plus résistant et la différence de prix est minime si on considère l’achat de la matière plus la mise en oeuvre.

    De plus, je peux facilement récupérer du double vitrage pas cher. A côté de chez moi se trouve une entreprise de démolition qui revend les matériaux et tout ce qui peut se monétiser issu d’un chantier de démolition (6 hectares de bordel – le paradis sur terre du fouineur).

    Des entreprises similaires sont peut être pas loin de chez vous ?

    Pour le chauffage/ventilation: puit canadien. 10° min en hiver, 14° max en été, chez moi ça marche bien. Si vous avez la place (beaucoup) et que la pelleteuse est toujours disponible…

    Ma grosse interrogation reste l’armature: acier ou bois ?

    Cordialement,

    • Mars

      Si tu construis ça en bois, on m’a vraiment conseillé de faire attention. La serre contient beaucoup d’humidité et ça ruisselle tout le temps sur les parois. Le bois doit idéalement être recouvert d’une résine (qui étanchéifie complètement) sinon il pourrit très très vite (même du douglas ou du mélèze)… C’est pas pour rien que toutes les serres vendues (pro ou pas) sont en alu ou acier inox…

      J’en ai monté une petite de qq m² dans la famille pendant le confinement (un kit reçu par un camion sur une palette, car le verre pèse lourd). Commandé chez Ga** Ve** (je fais pas de pub mais elle est correcte et y’a de tout sur le marché dont des trucs pas bien pensés). Aluminium pour la structure (peint en vert fonçé) et le vitrage en verre trempé. Pour un peu plus de 1000€. C’est un peu le casse tête car le plan n’était pas clair. On a fait une base en parpaings de 10cm bien de niveau avant montage… Le montage de l’alu n’a pas posé de problème, le vitrage a pris un peu de temps à poser. Une partie arrondie est composée de vitrages en plexiglass. On a du faire une toute petite recoupe d’un plexi mais en s’y prenant bien doucement à 2 personnes ça se fait bien. Le résultat est impeccable… 🙂 même si on a plus de doigts à la fin car l’assemblage de papillons en métal qui tiennent les vitrages bousille les doigts. ^^ Les melons et tomates sont prêts à être plantés 🙂

      Pour info les premiers prix en alu/ polycarbonate c’est pas résistant, on en a vu une s’envoler en pièces récemment… c’est la 2e là qu’on monte en moins de 6 mois ! Je pense qu’elle sera solide celle ci. Mais je conseille de bien y regarder avant achat car c’est un peu rageant de passer autant de temps au montage d’un produit pas bien fini.

      Ma serre en bois+polycarbonate en géo-dome n’est pas encore montée mais au vu des tempêtes qu’on a vu passer je vais encore la modifier avant de l’assembler pour que le polycarbonate ne s’envole pas ! Dans tous les cas la priorité est à la construction de ma petite MOB ! 🙂

Laisser un commentaire

css.php