Colorer et protéger le bois : les finitions

Comme pour le marquage du bois, il existe une multitude de techniques pour colorer le bois, lui donner une teinte différente de son aspect naturel et le protéger.

Pourquoi teindre le bois ?

Même si nous adorons conserver la couleur naturelle du bois dans la plupart de nos projets, nous choisissons parfois de le teindre pour deux raisons principales :

Pour protéger le bois

Lorsqu’on laisse le bois naturel, il aura tendance à jaunir avec le temps, voire à griser avec les UVs (cela dépendra des essences de bois utilisées).

En intérieur, le bois vieillira moins vite, puisqu’il est protégé des intempéries. Mais il aura tendance à se salir à cause des habitants (traces de doigts, poussières, etc.).

En extérieur, le bois changera rapidement de couleur à cause de la pluie et des UVs, et il faudra le protéger contre l’humidité.

Pour éviter que le bois de notre bardage grise, on a appliqué une huile de protection

Attention, un bois grisé ne veut pas dire qu’il est pourri ou moins solide, c’est simplement une réaction de surface due aux UVs, mais l’intégrité du bois est toujours la même. Cependant, la protection contre l’humidité peut être importante pour conserver la solidité du bois dans certaines situations (mais ce sera alors des traitements spécifiques dont on parlera dans un prochain article).

Pour protéger le bois, on peut utiliser différents produits, plus ou moins naturel dont on parlera juste après, mais souvent ils auront tendance à teindre le bois. Soit de façon très discrète, comme l’huile de lin par exemple qui donnera une teinte légèrement plus foncée. Soit de façon assumée et on en profite pour changer l’aspect esthétique du bois 😉

Pour l’aspect esthétique

Parfois on utilise du bois pour fabriquer quelques choses parce que le bois est facile à travailler (pour les formes un peu biscornues ou rondes par exemple); et qu’on commence à avoir pas mal d’outillage pour le travail du bois. Mais pour l’aspect final du projet, on n’a pas forcément envie que cela ressemble à du bois. Ça peut donc être purement un choix esthétique de teindre le bois pour le faire passer pour une autre matière 😉

On peut aussi choisir de changer la couleur du bois sans pour autant perdre l’aspect bois. Toujours dans un but esthétique, on foncera plus ou moins un parquet en fonction de la déco souhaitée par exemple. Ou on peindra en blanc un lambris pour apporter plus de lumière à la pièce !

Les différentes solutions pour colorer et protéger le bois

Quelles solutions retenir pour colorer et protéger le bois ?

Bon, comme on vient de le voir, il y a une multitude de solutions pour teinter le bois et le protéger… C’est parfois difficile de s’y retrouver !

On va essayer de faire des articles détaillés pour chaque solution et mettre en avant les différences et les points forts.

Il faudra choisir en fonction des conditions auxquels sera soumis le bois :

  • intérieur ou extérieur
  • fort passage ou faible passage
  • UVs ou ombre

L’autre aspect qui entre en compte est le rendu final que l’on souhaite obtenir :

  • conserver l’aspect bois ou le cacher
  • brillant ou mat
  • couleur plus ou moins intenses
  • aspect vieilli ou non

Le dernier aspect qui peut nous aider à choisir, c’est la composition plus ou moins naturelle des produits. Par exemple pour un lit de bébé, on se tournera plutôt vers des produits sains pour éviter que le bébé respire en permanence des choses nocives.

Le mieux est de se procurer des échantillons pour pouvoir faire des tests sur une chute de bois de la même essence que votre projet et ainsi pouvoir comparer les rendus 🙂

C’est ce qu’on a fait pour choisir les produits de finitions pour les lambris et parquet de notre maison, et ça nous a beaucoup aider de voir le rendu final pour nous décider.

← Previous post

Next post →

2 Comments

  1. Coucou les petits pingouins,

    Retour d’expérience😊😊
    Dans mes gîtes, j’ai mis de l’huile d’oxane, sur le bois ET les terres cuites.. c’est superbe et ça vieilli bien.
    Je vois que c’est maintenant très facile à trouver
    A l’époque en 1995… ma voisine me la ramenait de Hollande, elle en a passé sur toutes les terres cuites de son château 👌👌

    • Les Pingouins

      Salut Sophie,

      Merci pour ton commentaire, on ne connaissait pas cette huile 🙂

Laisser un commentaire

css.php