C’est quoi une bonne vis à bois ?

Au début, on pense que toutes les vis à bois se ressemblent. Mais en fait, ces petits bouts de métal sont bien plus complexes qu’il n’y parait.

Avant de commencer la construction de notre maison, pour nous une vis c’était une vis. Mais quand on doit en utiliser des milliers pour construire une maison, on se rend compte qu’il existe en faite des vis basiques, pratique quand on en a juste quelques-unes à mettre et des vis plus techniques, quasiment indispensables pour faire du travail de qualité. Maintenant qu’on a gouté au plaisir des vis techniques, on ne veut plus utiliser les vis premier prix d’entrée de gamme.

Pour illustrer ça, et bien comprendre la différence entre une vis à bois basique et une vis à bois technique, nous allons prendre l’exemple de la vis Power Fast II de chez Fischer et la passer à la loupe.

détail technique des vis à bois

L’empreinte de la tête de vis

L’empreinte de la tête de vis (N°1) , c’est la forme qui permet d’insérer un tournevis ou un embout de vissage pour visser la vis. Le plus courant chez le grand publique c’est le cruciforme, qui comme sont nom l’indique à une forme en croix.

Cette empreinte à quelques petits défauts : il n’est pas possible de faire tenir la vis toute seule au bout du tournevis et ça peut avoir tendance à déraper lors du serrage. C’est pourquoi l’embout en étoile, qu’on appelle aussi Torx, est beaucoup plus rependu chez les professionnels. Quand on passe sa journée à mettre des vis, ça à son importance !

Vis à bois torx ou cruciforme

Les vis techniques étant plus souvent utilisées par les professionnels qui connaissent bien leurs avantages, c’est généralement l’empreinte Torx qui est utilisée sur ces vis. Il faut tout de même noter que la Power Fast II existe en version cruciforme et étoile. Donc même pour les bricoleurs occasionnels qui ne possèdent que des tournevis ou des embouts cruciformes, vous pouvez profiter des avantages d’une bonne vis technique !

La tête de vis

La tête de vis, c’est la partie de la vis qui va rester en surface. On trouve deux grandes familles : Les têtes fraisées et les têtes rondes (ou têtes bombées).

Les têtes fraisées sont conçues pour venir s’enfoncer dans le bois, de façon à ce que plus rien ne dépasse. Cela permet de recouvrir la tête par la suite, avec une autre pièce de bois dans le cas d’assemblage ou bien simplement pour ne rien avoir qui dépasse et qui pourrait être gênant (sur un plan de travail ou un bureau par exemple)

Tête de vis bombé ou tête de vis fraisée ?

Les têtes bombées ou rondes, sont destinées à rester au-dessus. Cela peut donner un effet esthétique, pour la fixation des plinthes par exemple, et c’est ce qui explique qu’il existe plusieurs versions de la tête bombée suivant le résultat recherché. Les têtes bombées sont également beaucoup utilisées dans le cas d’assemblage avec des pièces métalliques. La tête va pouvoir venir en pression sur le métal pour l’appuyer correctement sur la pièce de bois.

Pour les têtes fraisées, il faut que celle-ci se fasse un peu de place à la surface du bois pour venir se loger dedans. Sur les vis basiques, c’est la force du vissage qui va écraser les fibres du bois pour faire un peu de place. Le résultat est souvent médiocre et très variable en fonction des essences de bois.

Sur les vis techniques, on va trouver un système de fraisoir (N°2) qui va découper les fibres du bois ce qui permet d’avoir un résultat beaucoup plus propre, même avec des essences de bois dures.

Fraisoir vis à bois

Le filetage, le moletage et le double filet

Toutes les vis ont un filetage (N°3) (sinon, ça s’appelle un clou), mais sur les vis techniques celui-ci est soigneusement étudié pour être le plus efficace possible. L’angle du filetage, son asymétrie ou non, la profondeur… On va souvent trouver un double-filetage (N°5) sur les premiers centimètres de la vis qui vont permettre une bonne accroche et un bon démarrage du vissage, ce qui évite de devoir faire plusieurs tours avant que la vis prennent correctement. À la fin du filet, on peut aussi trouver un moletage (N°6)

Filetage, moletage et double filet sur une vis à bois

Les fabricants cherchent à avoir une vis qui rentre vite dans le bois (encore une fois quand on en visse toute la journée, ça a son importance), qui évite de fendre le bois même quand on visse près du bord et sans faire d’avant-trou, ou encore à limiter l’échauffement (qui pourrait être compromettant pour la résistance de la vis).

Bref, la technicité du filetage pourrait faire le sujet d’un article en entier, mais sachez que même si deux filetages se ressemblent à première vue, il peut exister un tas de différences très subtiles, mais qui ont toutes leurs importances.

Les autres détails qui font la différence

Il y a encore beaucoup de petits ajouts qui peuvent encore améliorer le confort et les performances des vis. On peut citer, sans être exhaustif, la pointe de la vis qui peut être fendue ou étudiée pour avoir une bonne accroche et faciliter le positionnement sans que celle-ci glisse, ou encore la lubrification du corps de la vis pour réduire les frottements lors du vissage.

Avec la Power Fast II il est également possible d’utiliser la vis avec des chevilles en plastiques, ce qui n’est pas le cas de toutes les vis puisque celles-ci peuvent couper la cheville et donc la rendre beaucoup moins résistante.

Vis à bois dans une cheville ?

Pour aller encore plus loin

Vous avez appris des choses en lisant cet article et cela vous intéresse ? On vous propose de regarder notre vidéo sur le sujet des vis à bois. En plus des notions qu’on vient de vous présenter, on donne aussi des astuces, on fait quelques démos et on aborde d’autres sujets comme les revêtements des vis à bois ou encore les filetages partiels.

Vidéo explication vis à bois

Vous avez aimé notre article ?

Si nos contenus vous ont aidés vous pouvez soutenir notre travail.


Cliquez pour nous soutenir

← Previous post

Next post →

1 Comment

  1. Salut,

    Comme d’habitude un super article, merci à vous deux !

    Essayer les vis à tête fraisée torx avec fraisoir c’est clairement les adopter, je ne saurais plus faire sans.
    Certes le prix est supérieur mais il n’y a pas de secret, la qualité ça se paye …

Laisser un commentaire

css.php