Abri de jardin en bois

Nous avons décidé de nous construire un petit abri de jardin en bois qui nous servira de cabane de chantier pendant la construction de la maison, puis plus tard d’atelier.

Pourquoi un abri de jardin ?

Comme nous avons un fourgon aménagé (Vous pouvez aller jeter un œil sur notre blog dédiés à ce projet en allant sur : www.poimobile.fr) , nous allons pouvoir rester très souvent sur le chantier de la construction de notre maison en ossature bois. Le problème c’est qu’il nous fallait un endroit pour pouvoir laisser le matériel à l’abri pendant la nuit et lorsqu’il y’aura du mauvais temps.

On va donc se construire un petit abri de jardin. Mais comme notre demande de permis de construire est déjà partie et que nous n’avons pas mis la cabane dans cette demande, nous allons devoir faire une cabane illégale ! Tout du moins pendant le temps du chantier. Après (quand on aura un peu plus de temps), on déposera une déclaration de travaux en bonne et due forme.

Mais pour le moment ça sera donc une cabane de chantier « temporaire » qu’on devra pouvoir éventuellement démonter sans tout casser en cas de problème (si jamais l’administration veut nous embêter parce qu’on n’a pas fait de demande) ou pour pouvoir la déplacer à son emplacement final une fois les travaux terminés.

Nos besoins pour l’abri de jardin

Nous voulons avoir un endroit pour ranger des outils et bricoler. Donc des étagères et un établi.

Pour la taille, on souhaitait avoir au moins 2,5m dans la largeur ou la longueur pour pouvoir entreposer des matériaux de construction sensibles à la pluie (l’OSB se trouve souvent en 2,5m par exemple). Côté taille elle fera donc 3x3m à l’extérieur soit un peu moins de 9m² de surface intérieure.

On veut également pouvoir tenir debout sur toute la surface de l’abri, donc au minimum 1.80m de hauteur sous le toit. Pour simplifier la construction et limiter les besoins en bois tout en ayant une pente suffisante pour l’écoulement des eaux de pluie, nous avons choisi de faire un seul pan avec une hauteur intérieure de 1.80m au point le plus bas et 2m au point le plus haut.

L'abri de jardin en 3D

On voulait aussi que ça soit une sorte d’entrainement pour la construction de notre maison, donc on a voulu réutiliser les mêmes principes que pour une maison en ossature bois et le même bois que nous avons choisi : du douglas.

Comme nous l’avons expliqué, il faudra également que l’abri de jardin puisse être déplacé, donc on aimerait pouvoir facilement la démonter en plusieurs morceaux : la dalle en bois, les murs et le toit.

Nous allons aussi construire une maison et nous n’avons malheureusement pas gagné au loto récemment, donc on est aussi très limité en budget : on a fait le choix de ne pas mettre de bardage dans un premier temps, cela nous économisera environ 500€. Nous aurons juste le pare-pluie comme protection contre les intempéries. Normalement ça devrait tenir plusieurs mois sans problèmes (on espère un an, mais on verra bien :D).

Dernier point, comme on aime bricoler et que notre maison sera toute petite, on risque de passer pas mal de temps par la suite dans cet abri de jardin qui nous servira d’atelier de bricolage et nous voulons donc nous laisser la possibilité par la suite de pouvoir isoler un petit peu cette cabane (avec les chutes d’isolants de la maison par exemple) pour qu’on puisse y passer plus de temps en hiver.

Matériaux pour la construction de l’abri de jardin

Au niveau des matériaux, on va presque utiliser les mêmes que pour la MOB :

  • Du bois Douglas en section 45x95mm (pour la maison ils seront d’une section plus importante, type 45x200mm):
    • 32 morceaux de 2ml (mètres linéaires)
    • 16 morceaux de 3ml
    • 15 morceaux de 3,5ml
  • Du pin en classe 4 pour la dalle en bois en section 45×95 (pour la maison ça sera différent) :
    • 12 pièces de 3ml
  • Du pare-pluie souple (pour la maison, on prendra sûrement du rigide)
    • Un rouleau de 75m² (On devrait en avoir laaaargement assez)
    • Du scotch pour les raccords du pare-pluie
  • Un toit en bac acier :
    • 6 Plaques de bacacier de 3×0,9m
    • Des rives : 4 morceaux de 2m
    • Faîtière crantée : 2 morceaux de 2m
  • Des liteaux de 27x38mm pour fixer le pare-pluie et plus tard le bardage.
  • De l’OSB3
    • 17 panneaux en 9mm pour le contreventement
    • 7 dalles en 22mm pour le plancher
  • Pleins de vis
    • 1300 en 5×60 pour le contreventement
    • 300 en 6×100 pour la structure
    • Des boulons en 140x12mm pour la fixation des murs entre eux et avec le sol pour que ça soit démontable

Coût de l’abri de jardin

Nous nous fournissons principalement dans une scierie pour tout les matériaux. Oui, on ne savait pas, mais il y’a des scieries qui vendent presque tout ce qu’on peut avoir besoin pour construire une maison en ossature bois ! Vis, OSB, pare-pluie, étier de fixation, …

Il faut comparer les prix, mais pour nous tout était moins chère que dans les grandes surfaces de bricolages. Donc tout nos matériaux ont été commandés dans une scierie mis à part le bac acier.

Le coût total est d’environ 1500€ TTC sans le bardage et 2000€ avec. On trouve à ce prix là (et même moins chère) des abris de jardin tout fait, mais la solidité n’est absolument pas comparable et quasiment aucun n’a de plancher car ils sont conçus pour être posés sur une dalle en béton.


Pour plus d’info sur la structure et pour voir le plan 3D de notre abri de jardin/chantier, vous pouvez lire l’article sur les plans de l’abri de jardin ou regarder la vidéo où on explique tout 😉

 

← Previous post

Next post →

17 Comments

  1. Rossard

    Très intéressant , merci pour tout ces détails.

  2. Donga

    Super.
    Merci pour ceux qui ne savent pas tout….
    J’attend avec impatience la pose du bacacier en image….
    Bon courage.

  3. Coucou les pingouins,
    Combien de temps avez vous mis pour construire la cabane svp?
    Si vous aviez tout bien isolé ,cela vohs aurait couté combien?
    Merci davance.
    A bientot
    Anneso

    • Les Pingouins

      Salut Anneso,

      Nous avons mis 1 mois pour construire la cabane 😉 et pour l’isolation, en laine de bois de 20cm d’épais, il faut compter 20€/m² de mur.

  4. Bonjour
    Merci beaucoup pour ces explications dur la construction de la cabane et la qualité de votre vidéo.
    Je vais continuer à scruter votre site
    Michel

  5. Salut les pingouins,
    Je fais un gros flashback à revoir vos premières vidéos sur la cabane 🙂 Ca doit vous sembler bien loin !
    J’avais juste une question 🙂 Dans la vidéo 26, Kévin disait que vous aviez rajouté un système pour l’ancrer dans le sol. Est-ce que vous auriez une idée de la pièce utilisée et comment elle est mise en oeuvre ?
    Merci !!

    • Les Pingouins

      Salut Martial,

      Effectivement c’est loin ^^ Pour l’ancrer au sol, on a utilisé des gros ronds en ferraille sur lequel on a soudé des petites pattes pour faire une sorte de pieux avec une butée. Ensuite on passe le rond dans une solive et on l’enfonce dans le sol sur 50cm et on vis les petites pattes sur la solive. On a fait ça aux 4 coins.
      Pour l’instant elle ne s’est pas envolée :p

      • Super, merci pour l’info. OK, je pensais à utiliser des fer à béton plantés de 50cm à 45° dans le sol… Ca se rejoint bien au niveau de l’idée 🙂
        A bientôt 🙂 J’attends avec impatience la validation du PCMI qui devrait pas tarder je pense…

        • Salut salut,
          J’ai trouvé un super truc pour l’ancrage de cabanes, serres, ou abris de jardins. C’est des vis de fondation (c’est pas définitif on peut bouger la structure si besoin contrairement à des fondations bétonnées). C’est un peu cher mais en en mettant 2 sur une petite cabane en plus des parpaings ça doit déjà être pas mal côté ancrage. Il y a une patte pour venir se connecter à la dalle bois. Ca descend à 80cm de profondeur. Il existe plusieurs marques. Ex, en scierie, on en trouve à 46€ pièce:
          http://www.scieriebarthelemy.com/visdefondationpourterrassenivo.html

          la page du constructeur:
          https://www.fiberdeck.fr/structures-terrasses/vis-de-fondation-nivo/

          • Les Pingouins

            Salut Martial,

            Merci pour l’info, ça ressemble à un peu à notre méthode 😉

  6. Clém

    Bonjour,

    Merci pour vos vidéos/articles !

    Qu’est-ce que vous avez utilisé comme pare-pluie exactement ? (quelle marque ? spécificité ?)

    Merci d’avance

    Continuez 😉

    • Les Pingouins

      C’est un écran de sous-toiture Würth, très classique, il n’a rien de particulier 😉

  7. Bonjour les pingouins,

    Déjà grand merci pour votre gros travail de doc/vidéo. Je l’ai aussi fait pour ma petite maison en paille ronde : http://david.mercereau.info/paillourte/ (mais pas en vidéo, c’est trop de travail)

    J’ai 2 questions par rapport à votre cabane de jardin (je l’envisage) :
    – Comment est-ce qu’on calcul les sections de bois (j’ai trouvé dans une de vos vidéo le calcul de charge mais j’ai trouvé nul part le calcul des sections de bois)
    – Pourquoi avez vous utilisé du pin classe 4 plutôt que de douglas (classe 3) pour la dalle ? (les menuiseries extérieurs sont faite en classe 3 souvent…) Elle ne sera pas en contact avec le sol, il y a une rupture capillaire, visiblement l’air peu circulé, peut être même qu’il serait moins mouillé que le bardage … ? Du coup je comprends pas bien, mais il y a certainement une raison ?

    D’avance merci,
    Continuez !
    David

    • Les Pingouins

      Salut David,

      Elle est super ta Paillourte !!! On pourrait passer la voir pendant notre tour de France des Pingouins ? 😀

      Pour répondre à tes questions :
      – pour calculer les sections de bois on utilise des tableaux d’abaques dispo dans les livres de construction bois (http://amzn.to/2lanTGR) ou sur le net
      – le pin classe 4 c’était juste une histoire de disponibilité dans notre scierie 😉
      Pour la dalle bois de la maison on a du Douglas classe 3 🙂

      Bonne construction !

Laisser un commentaire

css.php