Raccordement électrique provisoire

Pour avoir rapidement l’électricité le temps des travaux de construction, nous avons demandé un raccordement électrique provisoire. Voici comment ça marche.

Comme nous allons vivre en grande partie sur le terrain le temps de l’auto-construction de notre maison en ossature bois, nous avions vraiment besoin d’avoir l’électricité sur notre terrain (surtout que nous allons continuer de travailler régulièrement sur nos ordinateurs pendant la construction). Même sans ça, avoir l’électricité pour brancher les outils électriques comme la scie, c’est quand même hyper pratique sur un chantier de MOB 😀

L’autre alternative au raccordement sur le réseau électrique c’est l’utilisation d’un groupe électrogène, mais ça fait du bruit et ça pollue.

compteur de chantier

Les étapes pour le raccordement électrique provisoire

  1. Il faut contacter votre futur fournisseur d’électricité (qui gère la production). Le plus connu est EDF mais il en existe d’autres qui peuvent proposer des tarifs plus ou moins intéressants. Pour EDF cela se fait en appelant le 0000. Il faudra indiquer la commune, l’adresse et la puissance que vous souhaitez.
  2. Le fournisseur contacte le distributeur pour le prévenir qu’il y’a un branchement à faire. En France nous avons un seul distributeur (qui gère le réseau électrique) c’est ERDF qui s’appelle maintenant ENEDIS.
  3.  ENEDIS, Le distributeur prend contact avec vous pour prendre RDV et confirmer les informations sur la puissance et l’adresse.
  4. ENEDIS Vous envoie un devis avec la date de raccordement convenu a retourner signé (ça peut se faire par e-mail).
  5. De votre côté il faut que vous achetiez le matériel nécessaire (voir paragraphe suivant) et être présent le jour du RDV
  6. Le jour convenu avec ENEDIS les techniciens viennent sur votre terrain et installent le matériel que vous avez acheté.
  7. Votre fournisseur vous envoie la facture pour le raccordement.
Raccordement électrique provisoire par les techniciens ENEDIS

Raccordement en cours, plutôt impressionnant !

Le matériel à fournir pour le raccordement provisoire

Pour vous raccorder il va falloir vous procurer un coffret électrique de chantier (on revient en détail sur ce point au prochain paragraphe). Il s’agit d’une boite en plastique qui contient entre autres :

  • Un disjoncteur différentiel 500mA
  • Un disjoncteur différentiel 30mA
  • au moins une prise électrique sur laquelle vous pourrez vous brancher
  • la place pour qu’ERDF puisse installer votre compteur électrique.

Vous devrez aussi fournir les câbles pour relier votre coffret au réseau. Les câbles ont une section bien précise et une longueur donnée en fonction du type de raccordement (aérien ou sous-terrain).

Il faudra aussi vous procurer un piquet de terre et un fil pour relier le piquet de terre dans le coffret de chantier (d’ailleurs cette partie là c’est à vous de la faire, les techniciens ERDF ne s’en charge pas normalement).

Je vous conseil de bien reposer la question au technicien qui prendra RDV avec vous pour connaitre la liste du matériel.

Vous pouvez aussi consulter le document récapitulatif d’ENEDIS. Il faut bien faire attention de prendre les équipements qui répondent aux normes demandées par ENEDIS car ils peuvent refuser de faire le branchement si le matériel choisi ne convient pas.

Où acheter un coffret électrique de chantier

Quand on a demandé des renseignements auprès de EDF, on nous a répondu qu’on pouvait trouver ce genre de coffret de chantier dans les grandes surfaces de bricolage, mais c’est faux (en tout cas par chez nous)! Alors attention, ce n’est pas si facile de trouver un coffret de chantier.

Vous pouvez trouver des coffrets de chantier sur les sites d’occasion du type leboncoin. En effet, le coffret de chantier est utile uniquement pendant le temps du chantier et après vous ne pourrez pas en faire grand chose à part le vendre. Attention tout de même de bien faire attention que le coffret n’est pas endommagé et que les équipements respectent bien les normes demandées par ENEDIS. Vous devriez en trouver en bon état pour 120 à 180€.

Certains équipementiers électriques pour professionnels peuvent aussi vous fournir les câbles et le coffret. Nous avons fait une demande chez l’un d’entre eux et le prix était au alentour de 600€ 😮

Enfin la dernière solution c’est de le commander en ligne. Vous trouverez pas mal de site qui propose des packs tout en un avec câble, piquet de terre et coffret aux normes.

compteur de chantier

Nous avons choisi d’en commander un neuf en ligne car la livraison était rapide et comme nous risquons de nous servir beaucoup du coffret (étant donné que le raccordement définitif ne se fera pas avant un ou deux ans et que nous vivons sur le chantier) nous avons préféré opter pour un coffret électrique de chantier neuf pour être tranquilles. Si il est encore en bon état on essayera de le revendre à la fin du chantier.

Durée du raccordement électrique provisoire

Le raccordement étant provisoire, ENEDIS considère que vous devriez avoir fini votre chantier avant un an. Si jamais vous ne les avez pas appelés avant la date anniversaire du branchement provisoire ils iront débrancher l’installation sans vous prévenir avant. Mais pas de panique, si les travaux dure plus d’une année (et c’est souvent le cas en auto-construction) vous pouvez faire une demande de prolongation et il vous laisserons tranquille encore une année. La demande de prolongation pour le branchement provisoire est gratuite et vous pouvez la faire plusieurs fois.


En espérant que cet article pourra vous aider parce que nous on a bien galéré à comprendre qui il fallait appeler pour avoir rendez-vous etc. ^^

← Article précédent

Article suivant →

10 Commentaires

  1. Cool cet article ! Merci !
    Et du coup à combien s’est élevée votre facture pour le raccordement ?

    • J’avais pas encore lu tout votre blog, c’est bon j’ai trouvé ma réponse.
      Super blog, c’est vraiment chouette ce que vous faites 🙂
      Moi aussi je suis un pingouin, mais qui n’a pas encore trouvé sa route…

    • Philippe

      J’ai la même question mais je n’ai pas lu l’intégralité du blog… Où se cache la réponse ?

      • Philippe

        Bon, j’ai fin par trouver ! :-))
        http://www.comme-un-pingouin-dans-le-desert.fr/budget-autoconstruction-maison/
        « […] et en électricité par ERDF pour 750€ (500€ de main d’oeuvre et 250€ de matériel que nous devions acheter (coffret de chantier)). »
        C’est vraiment cher. ERDF me demande 1500 € pour installer un compteur. Ils n’ont même pas de lignes à tirer ou presque pas, puisque c’est pour ajouter un deuxième compteur à côté d’un compteur existant. Ils prétendent que c’est un forfait ! Quel culot !

        • pingouin

          ^^ c’est clair que c’est cher :/ mais ils font ce qu’ils veulent, t’as pas trop d’autre choix que de passer par eux malheureusement 🙁

  2. Bonjour,
    J’ai exactement le même coffret que vous ! 😉 J’espère aussi pouvoir le revendre après… Une fois qu’on voit ce qu’il y a dedans, je pense que ça peut payer le coup de se le fabriquer soi-même, en achetant les éléments séparément.

    Pour ma part, je n’ai pas eu à téléphoner, la demande en ligne a suffit, ça doit dépendre des régions/départements. Par contre j’ai appelé pour changer le jour du branchement provisoire parce que je voulais être présent : pas souci, bien à l’écoute et réactifs.

    • pingouin

      Oui la construction du coffret nous même nous à un peu traverser l’esprit, mais on a eu peur que ça ne plaise pas trop à Enedis et qu’ils refusent de nous l’installer (et qu’on doive peut être payer une nouvelle intervention ?).

      Mais c’est clairement pas grand-chose et tout peut être trouvé séparé, mise à par le coffret plastique peut être ?

  3. Ah… et aussi : vous êtes très sensibles aux déchets, c’est très bien, et moi aussi. Mais avec EDF 75% de votre électricité fait des déchets nucléaires ! Rassurez vous, il y a des alternatives, notamment une qui en plus a une éthique irréprochable ! C’est un peu plus cher, une raison de plus de faire gaffe à sa consommation : http://www.enercoop.fr/

    • pingouin

      Est-ce que Enercoop s’approvisionne uniquement en énergie renouvelable directement chez des producteurs Green ? Ou bien est-ce qu’il achète seulement une « garantie d’origine » ? On s’était penché assez rapidement sur la question il y’a un petit moment, et de ce qu’on avait compris des fournisseurs « green » c’est qu’ils achètent à des producteurs qui doivent garantir qu’une partie de l’énvendueergie provient d’énergie verte (sans pouvoir vendre plus d’énergie verte que ce qu’ils produisent vraiment). Donc en gros EDF peut revendre 25% d’énergie comme énergie verte sans pour autant que l’énergie finale qui arrive dans la prise soit réellement verte.

      On trouve que c’est un peu de la magouille qui permet de vendre plus cher des services sous prétexte qu’ils sont verts alors que de toute façon EDF a besoin de plusieurs centrales green comme les barrages pour gérer les pics de consommations.

      Je ne sais pas si ce que je raconte est bien clair ?

      Mais en regardant rapidement le site d’Enercoop, j’ai l’impression que ce n’est pas le même fonctionnement pour eux. Du coup ça m’intéresse beaucoup, je garde le lien de côté.

      Tu estimes à combien le surcoût entre EDF et Enercoop pour ta consommation ?

      Merci pour l’information en tout cas 🙂

Laisser un commentaire