Début de notre premier projet d’auto-construction : Les fondations et la dalle en bois de notre abri de jardin

Nous voulons faire une cabane démontable et nous ne pouvons donc pas faire une dalle en béton classique pour nos fondations. Il nous fallait une solution qui puisse se démonter facilement, et pour ça nous avons choisi le principe d’une dalle bois qui repose sur des parpaings !

Pas chère (surtout quand ont les récupères d’un surplus du papa de Kevin :D) les parpaings ont l’avantage d’être quand même vachement solide et, en en mettant assez nous obtiendrons des fondations pouvant largement supporter le poids de notre abri de jardin.

Mais la première étape c’est déjà de creuser un peu le terrain pour le mettre droit. La pente n’a pas l’air très importante, mais sur environs 3m il y’a tout de même 20cm de différence.

Premier coup de pioche de notre projet ! On peut voir sur la photo qu’on a grossièrement défini l’implantation de notre abri de jardin avec les moyens du bord : quelques branches mortes. On ajustera la position plus précisément au moment de mettre les parpaings et la dalle bois.

Premier coup de pioche pour creuser les fondations de notre abri de jardin

Au bout d’un moment et de quelques litres de sueurs, le « terrassement » avance. On vérifie régulièrement avec un grand niveau que le sol est à peu près de niveau.

Mise à niveau du terrain pour les fondations en parpaing de l'abri de jardin

Après avoir fait le plus gros, on doit encore ajuster plus précisément avec le niveau pour que tout soit parfaitement plat.

Vérification que le terrain est de niveau pour les fondations de l'abri de jardin

Quand tout est plat, on peut commencer de mettre les quatre parpaings des angles. On a voulu les positionner en effectuant des mesures, mais on a finalement perdu beaucoup de temps. La solution la plus simple c’est de construire le cadre de la dalle bois et de s’en servir pour positionner les parpaings dessus. Avec cette solution, on est sûr que ça tombe juste.Mise en place de la structure de la dalle bois de l'abri de jardin

Il faut par contre bien penser à ajuster l’équerrage du cadre de la dalle bois, notamment en mesurant les diagonales et en utilisant une grande équerre. Une fois que tout est bien d’équerre, on bloc les angles avec des lattes vissées en travers qui vont empêcher la structure de bouger et de perdre l’équerrage.  Mise en place de lattes pour conserver l’équerrage de la structure de la dalle bois

On peut ensuite placer notre dalle approximativement sur les parpaings, puis ajuster sa position pour que l’abri de jardin ait l’orientation souhaitée. Après, on peut placer correctement tous nos parpaings sous le cadre de la dalle bois. Pour les mettre de niveaux et bien les maintenir on met quelques pelles de sables sous chaque parpaing, ça facilite grandement l’ajustement. Il faut bien vérifier que le parpaing touche partout sur la dalle bois lorsqu’elle est bien à plat pour être sur que le poids sera correctement reparti.

Mise en place des parpaings pour les fondations de l'abri de jardin

On a tracé sur les quatre parpaings des angles là ou doit être le cadre de la dalle bois pour être correctement aligné, comme ça, c’est très facile d’enlever et remettre le cadre à volonté et c’est très pratique pour positionner et ajuster tous les autres parpaings qu’on ajoute sous le cadre.

Pour être certains que nos parpaings sont bien positionnés on les met individuellement de niveau puis on utilise une grande règle en aluminium pour vérifier que tous les parpaings sont bien au même niveau. Le sable permet de très facilement ajuster la hauteur des parpaings même si le terrain n’est pas parfaitement plat.

On a maintenant une bonne partie des fondations de réalisée !

Tous les parpaings extérieurs des fondations de l'abri de jardin sont posés !

Si vous souhaitez voir la réalisation en vidéo de nos fondations et de notre dalle bois vous pouvez regarder notre épisode sur le sujet :

Retrouvez aussi l’article sur la suite de la dalle bois de l’abri de jardin.